Le tabac deviendrait-il enfin tabou ?

Une récente étude vient de démontrer les effets positifs du paquet neutre. Les fumeurs sont de moins en moins à l’aise avec le fait de sortir leur paquet de cigarettes en public. Une étape de plus sur la voie de la dénormalisation du tabac, confirmée par des ventes en baisse en 2018.

Instauré depuis le 1er janvier 2017 en France, le paquet neutre a longtemps fait débat. Il semble aujourd’hui que cette mesure possède un impact direct dans la diminution des ventes. Affichant des images choc, les paquets de cigarettes ont nettement perdu en popularité.

Menée sur 40 000 personnes, une vaste enquête téléphonique amène des conclusions intéressantes. En 2016, 52 % des fumeurs appréciaient l’aspect de leur paquet de cigarettes. Un an plus tard, ils ne sont plus que 16 % ! Seuls 15 % d’entre eux (et 9 % chez les femmes) sortent leur paquet sans gêne en public.

tabac

Perte d’enthousiasme et baisse des ventes

La génération des 18-24 ans est la plus touchée par ce changement d’opinion. Les avis positifs sur le paquet de cigarettes sont passés de 62 à 16 % en une année. Pour l’organisme Santé Publique France, le paquet neutre a contribué à « dénormaliser les produits du tabac ».

Le fournisseur Logista a enregistré en 2018 des chiffres allant dans le même sens. Les ventes de tabac ont diminué de 9 %. Si la tendance est due en grande partie à l’augmentation des prix, le paquet neutre n’y est pas étranger.

L’instauration du paquet neutre dans de nombreux pays à travers le monde a montré des résultats bénéfiques. Mise en place à partir de 2012 en Australie, la mesure a eu un effet immédiat. Cette tendance s’est maintenue par la suite : reste à espérer que la France suive le même chemin…