Qu’est-ce qu’un e-liquide ?

    Le e-liquide est le consommable de la cigarette électronique : c’est ce que vous allez utiliser pour pouvoir vapoter. Sans le e-liquide, impossible de vapoter, tout comme il est impossible d’imprimer sans cartouches ! Les e-liquides sont généralement disponibles en flacons rechargeables de 10ml, avec différents taux de nicotine et arômes.

    Les e-liquides sont composés de 6 éléments principaux : glycérine végétale, propylène glycol, arôme, nicotine, eau et alcool. Cependant, l’eau et l’alcool ne sont pas obligatoires dans la composition d’un e-liquide et sont aujourd’hui de moins en moins utilisés.

    La base

    La base représente 80 à 90% du e-liquide. Elle est composée de deux éléments, la glycérine végétale et le propylène glycol dont la proportion peut varier. Ces deux composés alimentaires ont la particularité de se transformer en vapeur à faible température. La glycérine végétale (VG) est un liquide épais qui va rendre le mélange visqueux. Plus la part de VG est importante, plus on va générer un important nuage de fumée. La VG va apporter de la douceur et un côté sucré. Le propylène glycol (PG), lui, va intensifier le goût des arômes. La vapeur générée par le PG est fine et légère.

    Les arômes

    Les arômes alimentaires représentent en général 3 à 15% de la composition. Ce sont eux qui vont apporter la saveur du e-liquide. Les arômes peuvent être synthétiques ou naturels ou éventuellement une combinaison des deux.

    La nicotine

    La nicotine est obtenue par extraction des feuilles de tabac. On obtient alors une forme liquide. C’est un alcaloïde qui, à faible dose, a un effet stimulant mais qui est rapidement éliminé par l’organisme. L’utilisation de la nicotine dans les e-liquides est très strictement encadrée. Un plus fort taux de nicotine offrira un meilleur hit, cette sensation de picotement dans la gorge chère aux fumeurs. La concentration de nicotine dans un e-liquide est généralement comprise entre 0 et 20 mg/ml.

    Alcool et eau

    L’alcool éthylique peut être utilisé pour homogénéiser et fluidifier le mélanger. Il va également intensifier l’action du propylène glycol et donc améliorer les saveurs du produit. On utilise également de l’eau déminéralisée pour fluidifier le mélange. Généralement la combinaison eau + alcool ne dépasse pas les 5%.

    Autres composants

    Enfin, on trouve parfois dans les e-liquides d’autres composants, comme le diacétyle, l’acetyle propionyle, l’acetoïne, le formaldéhyde, l’acétaldéhyde, l’acroléine… Ce sont des composants que nous vous recommandons d’éviter.

    Notez aussi que les e-liquides ont une date limite d’utilisation. Un e-liquide se conserve généralement 12 mois s’il est gardé dans l’obscurité, au frais avec le bouchon parfaitement fermé. Si votre e-liquide a dépassé sa date limite, il n’y a pas de danger particulier à le vapoter, c’est simplement que les arômes auront sans doute perdu de leur intensité.