En octobre, c’est le Mois Sans Tabac !

mois sans tabac

Pour la deuxième année consécutive, Tabac Info Service organise le Mois Sans Tabac, inspiré du Stoptober Britannique (Stop + October). Au programme, on retrouve principalement du réseautage social : page Facebook, partage de photos sur Instagram, inscription à la newsletter etc.

 

L’opération dispose aussi d’une application gratuite sur Android et iOS présentée comme un coach pour arrêter de fumer, et propose l’envoi d’un qu’un kit #MoisSansTabac.

mois sans tabac kitQue contient-il ? Une cigarette électronique ? Un patch de nicotine ? Pas du tout. En fait, le kit ne contient pas de solutions pour vous aider, mais des conseils. On y retrouve par exemple le livret « Je me prépare » ou encore l’agenda « 30 jours pour arrêter de fumer » et la roue en carton « Je calcule mes économies ». Il est dommage de constater que ce ton infantilisant s’accompagne d’un cruel manque de solutions concrètes. Le communiqué de la Sovape qui a réagi au contenu du site est d’ailleurs assez ferme. L’association de défense des vapoteurs regrette en effet que « la priorité soit donnée au parcours médical, présenté comme une nécessité, alors qu’en réalité, 95% des fumeurs ne souhaitent pas consulter un professionnel de santé pour sortir du tabagisme ».

La vape, une solution encore trop ignorée

S’ajoute à cela le peu d’informations disponibles sur la cigarette électronique, alors que personne ne réfutera le fait qu’elle est la première solution vraiment efficace pour arrêter de fumer. Le site du Stoptober dont est inspiré celui du #MoisSansTabac traite d’ailleurs totalement différemment son contenu. Voici un aperçu de la page d’accueil :

stoptober

Le site nous présente immédiatement des solutions concrètes et c’est bien la vape qui est mise en première position. Le résultat ? L’Angleterre compte 15% de fumeurs alors que 36% des français fument.

Même si la vape n’est pas au centre du Mois Sans Tabac, l’initiative reste cependant à saluer. Toute action qui tend à sauver des vies est bonne à prendre et les institutions changent lentement, mais sûrement. Le concept du Mois Sans Tabac est aussi de proposer aux fumeurs de se constituer en « équipes » pour arrêter ensemble.
Un point qui n’a pas échappé à Vap’You qui a créé un groupe « Les Vapoteurs #MoisSansTabac » sur Facebook. N’hésitez pas à vous y rendre et participer avec le hashtag #MoiSansTabac.

Jeremie

Jeremie est journaliste vape depuis 4 ans dans la presse papier et sur Internet. Toujours à l’affût des tendances, il a déjà testé des centaines de matériels.