FAQ

FAQ : questions sur la vape, la cigarette électronique, les e-liquidesPour visualiser les différentes questions de cette FAQ, cliquez sur le thème qui vous intéresse et explorez les différents sujets proposés. Pour lire la question et sa réponse en détails, il vous suffira ensuite de cliquer sur le + situé à gauche de chaque question. Bonne lecture !

Conseils techniques (5)

Les anciens fumeurs qui se mettent à la cigarette électronique vont souvent être à la recherche de leurs anciennes sensations et en particulier celle du hit.

Les anciens fumeurs qui se mettent à la cigarette électronique vont rechercher leurs anciennes sensations et se demandent souvent comment avoir un bon hit grâce à une cigarette électronique. Le hit ou throat hit est cette sensation de picotement dans la gorge qui est provoquée par la nicotine présente dans les produits du tabac. Avec la e-cigarette, vous allez pouvoir recréer ce hit. Plusieurs facteurs influent sur la qualité du hit de la cigarette électronique. Découvrez-les ici.

Vous avez décidé de vous lancer et d’acheter votre première e-cigarette. Bravo ! Vous allez donc devoir choisir votre première vapoteuse.

Vous avez décidé de vous lancer et d’acheter votre première cigarette électronique. Bravo ! Vous vous demandez  comment bien choisir sa première cigarette électronique ? Vous avez bien raison. Les premiers conseils que nous pouvons vous donner sont les suivants :

  • Évitez les cigarettes électroniques de première génération
  • Évitez également les produits trop techniques avec des réglages complexes.
  • Un modèle rechargeable et simple d’accès est parfaitement adaptée pour une utilisation quotidienne

Bien choisir sa cigarette électronique est important, retrouvez plus de conseils ici.

Qui dit entretien de son mod dit entretien de sa batterie. Il y a deux types de mod électroniques : les mods à batterie intégré et les mods à batterie remplaçable.

Entretenir sa cigarette électronique est très important pour des raisons d’hygiène, de sécurité et de confort de vape. Pour cela, il est nécessaire de démonter votre cigarette électronique et d’effectuer un nettoyage de chaque élément. L’entretien de la cigarette électronique passe par plusieurs étapes très importantes. Découvrez notre guide complet ici.

Si vous avez un atomiseur rechargeable, vous allez vite devoir apprendre à le recharger en e-liquide. Voici nos conseils pour remplir son atomiseur sans tracas.

Soyez vigilants lors du remplissage de votre cigarette électronique. Évitez qu’il entre en contact avec la peau, les yeux ou la bouche. N’essayez pas non plus de le goûter, c’est très mauvais…

Clearomiseur

Remplir une cigarette électronique de ce modèle là se fait par le haut ou par le bas assez facilement. Les modèles les plus récents sont généralement équipés de remplissage par le haut. Pour remplir sa cigarette électronique par le haut, dévisser le couvercle supérieur et verser le liquide dans les fentes latérales. Ne remplissez surtout pas par le trou central (où vous aspirez la vapeur) sous peine de noyer la résistance. Pour remplir sa cigarette électronique par le bas, dévissez la base d’atomiseur ( atomiseur tête en bas pour ne pas déverser le e-liquide) avant de remplir le réservoir. Ici aussi ne remplissez pas jusqu’en haut. Enfin, n’oubliez pas de vérifier que la résistance est correctement vissée avant de commencer à vapoter.

Reconstructibles 

Pour les RDA, pas de remplissage à faire puisque ces modèles ne possèdent pas de réservoir. Il suffit simplement d’imbiber la mèche de la résistance.

Les RTA se remplissent sur le même modèle que les clearomiseurs.

La tête d’atomiseur ou résistance fait partie des éléments de la cigarette électronique qui doivent régulièrement être changés. Ne vous inquiétez pas, c’est une manœuvre très simple à réaliser et que tout le monde peut faire.

Plusieurs indications vous signalent le moment de changer sa résistance e cigarette. Notamment le changement du goût de votre e-liquide. Pour savoir comment remplacer la résistance, cliquez ici.

E-cigarette (5)

A la différence de la cigarette traditionnelle, la e-cigarette nécessite quelques techniques rudimentaires. Pour bien vapoter, voici quelques conseils sur l’inhalation directe et l’inhalation indirecte.

C’est bien connu, lorsqu’on passe de la clope à la vape, on est souvent tenté de reproduire les mêmes habitudes d’inhalation. Pour savoir comment bien vapoter, voici quelques conseils. Tout d’abord, les aspirations doivent être plus longues (3 à 4 secondes), plus douces et de manière prolongée. Pour plus de détails, tapez ici.

 

Category: E-cigarette

Normalement vous avez un voire plusieurs boutons sur votre cigarette électronique. Mais à quoi servent-ils ?

Normalement vous avez un voire plusieurs boutons sur votre cigarette électronique :

  • Bouton de tir

Généralement situé sur la batterie des vapes standards, il permet de mettre en service votre cigarette électronique. Pour la démarrer, vous devrez appuyer 5 fois sur ce bouton. Si vous souhaitez éteindre ou verrouiller votre cigarette électronique, il suffit de répéter la même opération en appuyant 5 fois sur le bouton de tir. Prêtez attention à la petite diode : si elle se met à clignoter, la batterie doit être rechargée.

  • Boutons de puissance

Les boutons servent principalement à modifier la puissance délivrée par le mod. Ils permettent aussi de changer de menus ou d’activer certaines fonctions comme le verrouillage de la batterie. Influer sur la puissance ou la tension permet de produire plus ou moins de vapeurs, de moduler la restitution de goûts et aussi d’agir sur le hit.

Et certaines cigarettes électroniques n’ont pas du tout de bouton. Elles utilisent un détecteur de dépression électronique qui, lorsqu’il identifie l’aspiration, commande la mise en marche.

Category: E-cigarette

Nous expliquons les différences entre cigalike, e-cigarette simple de type tubulaire, mod électronique de type box et mod mécanique.

Il existe de nombreux modèles de vapoteuses. Mais comment choisir la cigarette électronique qui conviendra réellement à votre profil et vos attentes ? Nous allons vous aider à y voir plus clair en vous présentant les différents types de vape. Votre choix de cigarette électronique se jouera entre 4 catégories :

  • Le Pod → débutant
  • Le Tube ou Stick → débutant
  • La Box ou Mod électronique→ plus expérimenté
  • Le Mod méca → experts

N’hésitez pas à consulter cet article pour plus de détails !

Category: E-cigarette

L’atomiseur est un élément constitué d’une résistance qui, grâce à la puissance du courant délivrée par la batterie, va venir chauffer le e-liquide. Il existe plusieurs types d’atomiseurs.

Il existe plusieurs types d’atomiseurs. En effet, vous trouverez deux catégories :

  • Les atomiseurs à résistance contenant les clearomiseurs
  • Les atomiseurs reconstructibles dans lesquels vous trouverez les RTA (Reconstructible Tank Atomiseur) et les RDA (Reconstructible Dripper Atomiseur).

Retrouve nous ici pour plus de détails !

Category: E-cigarette

Une e-cigarette ? Vous en avez sans doute entendu parler mais faisons ici un petit résumé ! C’est un appareil électronique qui va reproduire les sensations des produits du tabac…

C’est un appareil électronique qui va reproduire les sensations des produits du tabac tout en préservant ses utilisateurs de la toxicité des cigarettes. Pour les e-cigs, pas besoin de briquet, elles fonctionnent sur batterie. Elle peut avoir différentes formes et est composée de ces éléments suivants :

  • la batterie qui va alimenter en énergie la e-cig. Ce sont généralement des batteries lithium-ion que l’on trouve dans les cigarettes électroniques.
  • la base, qui relie la batterie à l’atomiseur.
  • l’atomiseur : on y trouve la résistance. C’est un consommable constitué d’un cylindre en acier contenant un fil résistif chauffant.
  • le réservoir qui est un compartiment étanche pour le e-liquide. Sa taille et sa contenance varient selon les modèles.
  • l’embout qui sera en contact avec votre bouche.
Category: E-cigarette

E-cigarette et tabac (1)

Si vous souhaitez passer de la cigarette à la e-cig, vous êtes au bon endroit. Vous pouvez utiliser la vape comme substitution au tabac sans frustration.

La différence entre la cigarette et la cigarette électronique est énorme. Tout d’abord, la cigarette électronique ne contient pas de tabac. Contrairement à la cigarette classique, la cigarette électronique ne produit pas de fumée mais de la vapeur (d’où le terme vapoter). Cette vapeur est produite suite à l’évaporation du eliquide. D’autre part, vous pouvez choisir le dosage en nicotine de vos liquides, ce qui vous permet d’adapter votre vape à vos besoins. Passer de la cigarette à la e-cig peut être bénéfique pour votre santé. On vous explique tout plus en détail ici.

E-liquide (2)

Lorsqu’on commence la vape, il est important de passer un peu de temps à choisir son premier e-liquide… Le point de départ dans le choix de votre premier e-liquide, c’est ce dont vous avez besoin ou envie.

Choisir son premier eliquide dépendra de vos besoins et des attentes que vous avez. En fonction de cela, plusieurs éléments seront à prendre en compte comme la nicotine, le ratio PG/VG ainsi que les arômes. La Rédaction vous apporte une réponse plus détaillée ici.

Category: E-liquide

Les e-liquides sont disponibles avec différentes teneurs en nicotine, de 0 à 20mg/ml. Les e-liquides sans nicotine ne présentent pas plus de risques que les autres e-liquides et sont donc beaucoup moins dangereux pour la santé que les cigarettes traditionnelles.

La réponse est oui ! Vapoter sans nicotine est bien évidemment possible : tous les eliquides ont généralement une concentration de nicotine comprise entre 0 et 20 mg/ml. Pour plus d’information sur la cigarette électronique sans nicotine, cliquez ici.

 

Category: E-liquide

Lois & Réglementations (2)

Un décret lié à l’application de la directive européenne TPD (Tobacco Products Directive) indique les lieux où l’on peut vapoter en France et ceux où il vaut mieux garder sa vapoteuse dans sa poche…

Vapoter en France est encadré par le Code de la santé depuis 2016. La directive européenne TPD (Tobacco Product Directive) est entrée en vigueur peu après, en octobre 2017. Elle intervient deux ans après un travail collaboratif mené entre le Parlement Européen et le Conseil de l’Union Européenne. Ces derniers précisent les lieux où il est possible de vapoter en France… Et ceux où il vaut mieux garder sa vapoteuse dans sa poche.

Il est interdit de vapoter dans les lieux publics selon leur usage. Cela comprend les transports publics, les établissements scolaires, les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif (par exemple : une terrasse de café sans aération).

En revanche, il sera possible de vapoter dans certains lieux publics clos et couverts, comme les centres commerciaux, les bars ou les restaurants par exemple… Attention, le responsable des lieux peut en décider autrement ! Auquel cas, l’interdiction est signalée par un affichage visible similaire à celui de l’interdiction de la cigarette.

Vapoter en France : Cas pratiques

Voici quelques repères pour savoir si vous pouvez vapoter dans les lieux publics que vous fréquentez :

  • Vous êtes dans un avion, un bus, un train ou un métro. C’est un moyen de transport collectif fermé, vous ne pouvez pas vapoter.
  • Vous êtes dans une crêche, un gymnase scolaire, un lycée, vous ne pouvez pas vapoter.
  • Votre lieu de travail n’accueille pas de public. Vous êtes dans un bureau en open-space, vous ne pouvez pas vapoter.
  • Votre lieu de travail n’accueille pas de public mais n’est pas à usage collectif. Vous avez votre propre bureau, vous pouvez vapoter.
  • Votre lieu de travail accueille du public. Si vous travaillez dans un magasin de vape, vous pouvez vapoter. En effet, les salariés sont en contact avec le public.
  • Vous êtes dans un lieu public. Vous pouvez vapoter au cinéma, car c’est un local accueillant du public

Attention cependant, le règlement intérieur d’un établissement ou un arrêté municipal peut s’opposer à cette autorisation et donc à l’utilisation de la cigarette électronique !

Vous ne savez pas si vous pouvez vapoter là où vous êtes ? Pas d’inquiétude, une signalisation claire devra apparaître si le vapotage est interdit. Enfin, si vous ne respectez pas cette règle, attention à vous. L’addition peut ainsi être salée… A la fois pour le vapoteur et pour le responsable des lieux s’il n’a pas installé la signalisation requise.

Pour en savoir plus sur le fait de vapoter dans les lieux publics, lisez notre article sur le sujet.

La TPD est une directive européenne de 2014. TPD, c’est un acronyme pour Tobacco Products Directive. La TPD vise à mieux encadrer la vente et la publicité des produits du tabac ou apparentés au tabac.

La TPD est une directive européenne de 2014. TPD est l’acronyme de Tobacco Products Directive. La TPD vise à mieux encadrer la vente et la publicité des produits à base de tabac ou apparentés. Il n’existe pas encore de loi cigarette électronique à proprement parler. C’est pourquoi la vape est encadrée par la TPD au même titre que les produits à base de tabac. Et cela, même s’il n’y a aucune trace de tabac dans les cigarettes électroniques.

Dans cette directive, on trouve un certain nombre de recommandations sur le packaging, la composition des produits, l’étiquetage, les restrictions de ventes (aux mineurs, pour les femmes enceintes) ou encore les restrictions de pratique (où vaper / où ne pas vaper). La TPD, valant comme réglementation ou loi cigarette electronique, régule la vape, les e-liquides et les autres produits associés au vapotage.

C’est ensuite aux différents pays membres de l’Union Européenne d’adapter et de retranscrire cette directive en droit national. Puis, ils devront faire voter la loi par leur propre parlement ou congrès. Cette adaptation fait que l’application de la TPD peut varier d’un pays à l’autre. En effet, certaines recommandations sont spécifiques et doivent être appliquées telles quelles. A l’inverse, d’autres sont de simples suggestions que les pays peuvent choisir de suivre ou de ne pas suivre.

 

Application de la réglementation TPD : les différences nationales

En Belgique par exemple, les ventes à distance sont interdites. Mais elles ne le sont pas en France. Au Royaume-Uni, il n’y aura pas de taxation sur les e-liquides qui contiennent de la nicotine. En Italie, une taxe s’applique sur les e-liquides en s’appuyant sur la quantité en millilitre de produit et diffère s’il y a ou non de la nicotine dans le flacon. Ainsi, chaque millilitre de produit nicotiné est taxé à hauteur de 0,175070€, auxquels il faut ajouter la TVA bien évidemment.

On trouve quand même beaucoup de points communs quel que soit le pays : la composition des e-liquides est davantage contrôlée avec l’interdiction de certains produits toxiques. La teneur en nicotine des produits est limitée, de même que les contenances maximales. Et vous trouverez sur tous les produits les consignes d’utilisation, les contre-indications, les avertissements et effets indésirables. En France, il existe un équivalent de loi cigarette électronique dans le Code de la santé publique à l’article L3513-4.

 

Copy link
Powered by Social Snap