Une étude rassurante de l’INSERM sur le vapotage et les jeunes

 Une étude rassurante de l’INSERM sur le vapotage et les jeunes

L’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale) vient de publier une étude sur les habitudes de consommation des jeunes vis-à-vis du tabac et des produits de vape. Leurs conclusions issues de données recueillies en 2017 sur 44 000 jeunes sont rassurantes.

inserm

Leur enquête a montré que 42% des adolescents âgés de 17 à 18 ans qui ont essayé la e-cigarette n’ont ensuite jamais fumé alors que près de 50% des jeunes qui ont tiré sur une cigarette sont devenus par la suite des fumeurs réguliers.

Les chercheurs responsables de cette vaste enquête ont également mis en évidence que les jeunes expérimentent plus tardivement la vape par rapport à la cigarette. Ils ont comparé leurs résultats à ceux recueillis par des confrères américains et leurs conclusions sont différentes. Cette étude démontre sans ambiguïté que l’effet passerelle n’existe pas. Or, les opposants au vapotage ont tendance à avancer cet argument pour prôner l’interdiction de la vente de e-cigarettes et de produits assimilés.

 

Le vapotage et les jeunes : des controverses fabriquées par les opposants à la vape

Il est clairement établi aujourd’hui que la vape est nettement moins nocive que le tabac, aussi les produits de vapotage sont des outils efficaces pour aider les fumeurs à se sevrer. Aujourd’hui, il est difficile d’aller à l’encontre de cette information qui est souvent peu ou mal relayée par les médias et par certains hommes politiques.

En effet, les lobbyistes anti-vape œuvrent pour diaboliser les e-cigarettes et depuis quelques années, ils sont trouvés un moyen efficace pour faire peur à la population. De nombreuses publications prétendent que la vape est dangereuse pour les plus jeunes car elle servirait de porte d’entrée au tabagisme. Aujourd’hui, l’étude de l’INSEM prouve qu’il n’y a pas de lien entre le vapotage et la consommation de tabac chez les jeunes.

Jean-Pascal

Jean-Pascal est le scientifique de l'équipe BlogVape. Ancien journaliste médical, il a trouvé dans la vape un moyen d'arrêter de fumer qu'il souhaite désormais transmettre.

Copy link
Powered by Social Snap