Philip Morris faciliterait la contrebande de tabac

 Philip Morris faciliterait la contrebande de tabac

Philip Morris est un géant du tabac que l’on ne présente plus à l’échelle internationale. Ayant fait fortune grâce à la vente de cigarettes, la multinationale affiche désormais sa volonté de réduire le tabagisme. Cette ambivalence est apparue avec l’essor de la vape, menaçant le marché du tabac.

philip morris

Pour continuer à prospérer, Philip Morris a donc dû changer son fusil d’épaule. L’entreprise est donc devenue, dès 2018, le porte-parole de la lutte anti-tabagique. Pour allier les actes à la parole, elle a ainsi lancé « unsmoke your world ». Dès 2019, son site vante les mérites de l’arrêt du tabac, et de l’abandon des produits qui faisaient son succès. Son PDG, Andre Calantzopoulos, annonçait la même année vouloir « accélérer le déclin » du tabagisme.

 

Philip Morris fait bonne figure

Tout porte à croire que Philip Morris tient à s’engager durablement pour la réduction du tabagisme et la santé mondiale. Pourtant, de nombreuses polémiques viennent ternir l’image redorée de l’entreprise. The Guardian révélait, en 2017, que Philip Morris poursuivait la publicité en faveur du tabac dans les pays émergents. Pire encore, elle était soupçonnée de favoriser le tabagisme juvénile en vendant ses produits près des écoles.

Les révélations vont bon train autour des agissements cachés de l’entreprise, si désireuse de racheter sa réputation. Il semblerait ainsi qu’elle utilise des influenceurs pour vanter ses produits sur internet auprès du jeune public.

Si ces révélations n’auraient pu rester qu’au stade de rumeurs, des témoignages plus récents viennent clairement incriminer cette entreprise. Raoul Setrouk, un ancien collaborateur de Philip Morris, apporte donc des preuves contre Philip Morris. Selon lui, elle aurait développé un large réseau de contrebande pour distribuer ses cigarettes. Celles-ci seraient notamment vendues en Algérie, pour être revendue au noir sur le sol français.

S’il devra, évidemment, fournir des preuves des accusations qu’il avance, il semble difficile de penser que Setrouk ait tout inventé. Pour l’heure, Philip Morris dément ces accusations, laissant le grand public et les autorités perplexes face à ces polémiques.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d'e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.

Copy link
Powered by Social Snap