Vers une interdiction des e-liquides aromatisés en Californie ?

Vers une interdiction des e-liquides aromatisés en Californie ?Les législateurs de San Francisco et Oakland travaillent en ce moment sur des propositions pour interdire la vente des cigarettes mentholées et autres produits du tabac aromatisés en vue de protéger la santé des enfants.

La Californie, et en particulier la région de San Francisco, a toujours été un pionnier dans l’utilisation de méthodes éprouvées dans la réduction de la mortalité et des maladies parmi les utilisateurs de drogue. Programme légal d’échange de seringues, salles de shoot sécurisées, distributeurs de drogues légaux, …

Mais les propositions récentes d’interdiction de e-liquides tabac aromatisés envoient un signal radicalement différent. Les maladies liées au tabac tuent près de 4000 californiens par mois et les cigarettes électroniques aident à la réduction du tabagisme. En interdisant les e-liquides aromatisés, les législateurs retireraient du marché des produits qui encouragent les fumeurs à arrêter. Et les fumeurs qui fument des cigarettes aromatisées souffriraient le plus de la disparition des e-liquides tabac aromatisés.

Cette interdiction reposerait sur des arguments fallacieux

Et d’abord pourquoi interdire des e-liquides aromatisés ? Aucune étude scientifique n’a démontré que les e-liquides aromatisés étaient plus dangereux que les e-liquides neutres. Les saveurs mentholées permettraient cependant à la nicotine de rester dans le sang plus longtemps. Mais même dans le cas des e-liquides aromatisés à la menthe, les e-cigarettes sont 95% plus sûres que les cigarettes tabac traditionnelles, selon une étude publiée par l’Agence de Santé Publique Anglaise. Par ailleurs, l’argument principal pour interdire les arômes est la protection des mineurs. Or les mineurs sont protégés aujourd’hui. Ils ne peuvent pas acheter de produit de la vape car leur vente est interdite aux mineurs.

Espérons que les législateurs reviendront à la raison dans les semaines à venir. Et réaliseront qu’en interdisant les e-liquides tabac aromatisés, ils se priveraient d’une grande partie d’un outil fantastique de sevrage tabagique.

Jean-Pascal

Jean-Pascal est le scientifique de l’équipe BlogVape. Ancien journaliste médical, il a trouvé dans la vape un moyen d’arrêter de fumer qu’il souhaite désormais transmettre.