Selon 4 études scientifiques, la vape est moins dangereuse que le tabac

Les autorités de santé continuent à dénigrer les cigarettes électroniques partout dans le monde. C’est pour quoi nous vous présentons ci-dessous les résultats de 4 études scientifiques. Elles démontrent que la vape est moins dangereuse que le tabac. Et devrait donc réellement être considérée comme un outil de sevrage tabagique.

Exposition à la Nicotine et à certaines substances toxiques chez les fumeurs de cigarettes qui sont passés à la cigarette électronique

2016, Maciej L. Goniewicz, Michal Gawron, Danielle M. Smith, Margaret Peng, Peyton Jacob, Neal L. Benowitz

C’est la première étude qui a clairement démontré que le fait de remplacer les cigarettes tabac par des e-cigarettes pourrait réduire l’exposition des utilisateurs à de nombreuses substances toxiques et cancérigènes qui sont présentes dans les cigarettes tabac.

Les auteurs qui ont travaillé sur cette étude extensive s’accordent sur la conclusion que le vapotage est beaucoup moins dangereux que le tabac traditionnel. “Après être passé du tabac à la cigarette électronique, l’exposition à la nicotine reste à des niveaux équivalents tandis que l’exposition aux substances toxiques et cancérigènes est fortement réduite”. Par ailleurs, 45% des participants ont indiqué avoir complètement arrêté de fumer après 2 semaines.

Effets de l’abstinence tabagique et la réduction du nombre de fumeurs asthmatiques passant à la cigarette électronique

2014, Riccardo Polosa, Jaymin Morjaria, Pasquale Caponnetto, Massimo Caruso, Simona Strano, Eliana Battaglia and Cristina Russo

Cette étude se penche sur l’acceptation de la vapoteuse et sur les effets de la e-cig sur les paramètres asthmatiques objectifs et subjectifs des fumeurs asthmatiques qui ont arrêté ou réduit leur consommation tabagique grâce à la cigarette électronique. Selon ces résultats, une utilisation régulière des e-cigarettes est clairement associée avec une amélioration objective et subjective des paramètres asthmatiques. De ce fait, les chercheurs affirment que les e-cigarettes peuvent être une option pertinente pour les patients asthmatiques qui ne parviennent pas à arrêter de fumer grâce à d’autres outils de sevrage tabagique.

Efficacité réelle des e-cigarettes lorsqu’elles sont utilisées comme outil de sevrage tabagique

2014, Jamie Brown, Emma Beard, Daniel Kotz, Susan Michie, Robert West

Cette étude reconnait que le vapotage pourrait être utilisé comme outil de sevrage tabagique. “Parmi les fumeurs qui ont essayé de fumer sans assistance professionnelle, ceux qui utilisent les e-cigarettes ont plus de chance d’arrêter sur le long terme que ceux qui utilisent un produit TRN (thérapeutique de remplacement de la nicotine) disponible sans ordonnance ou ceux qui n’utilisent aucune aide”.

Évaluation des risques et de la sécurité des cigarettes électroniques en tant que substituts de cigarettes tabac

2014, Konstantinos E. Farsalinos and Riccardo Polosa

La conclusion de cette revue de littérature méthodique est sans appel : les fumeurs pourraient bénéficier de leur passage au vapotage. Farsalinos et Polosa indiquent que “les cigarettes électroniques sont une alternative beaucoup moins dangereuse au tabac. Des bénéfices importants pour la santé sont attendus chez les fumeurs qui remplacent la cigarette tabac par les cigarettes électroniques”.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d’e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.