Les box utilisées par des hackers pour diffuser un virus

Hackers piratent des cigarettes électroniquesLes risques liés à la vape ne sont peut-être pas ceux que l’on croit… Ils ne seraient pas sanitaires comme ses détracteurs le prétendent mais informatiques ! En effet, des pirates informatiques ont utilisé le port micro USB de certaines box pour y transférer des virus. Le principe est simple : si vous branchez votre box sur un ordinateur pour la recharger, celle-ci, si elle est infectée, va pouvoir transférer des fichiers sur l’ordinateur, démarrer la webcam, exécuter des programmes, bref, tout ce que le hacker pourrait bien imaginer.

Ross Bevington, chercheur en cyber-sécurité, l’a démontré avec succès lors de la B-Sides London Convention la semaine dernière. Il arrive même à faire croire à un ordinateur qu’une box est un combo clavier-souris. Pour autant, le risque reste très limité puisque les box ne sont pas (encore) connectées à Internet. Leur espace de stockage est donc extrêmement limité. Un virus comme WannaCry a défrayé la chronique au mois de mai. Il a infecté plus de 300 000 machines sous Windows XP dans plus de 150 pays. Mais ce virus est par exemple 100 fois plus lourd que l’espace disponible sur une cigarette électronique. Cependant, comme l’indique le chercheur, rien n’empêcherait le pirate de créer un code capable d’aller télécharger sur l’ordinateur le fichier dont il a besoin et l’exécuter par la suite…

Un piratage qui n’est pas si nouveau que ça…

La piratage de cigarettes électroniques avait déjà fait parler de lui pour la première fois en 2014 sur Reddit, suite à un témoignage d’un utilisateur qui travaille dans l’informatique. Le principe était globalement le même que celui de Ross Bevington mais avait pour cible une grande entreprise. Le branchement d’une seule box avait alors été suffisant pour un piratage informatique réussi.

La moralité dans tout ça est très simple : rechargez vos box sur secteur et vous serez protégé en toutes circonstances !

Garant du contenu du site, de la qualité des informations proposées et de la neutralité de ton. Nous nous engageons à vous offrir des articles non sponsorisés, sans liens commerciaux et sans approche mercantile. Notre objectif : fournir aux vapoteurs et aux curieux du monde de la vape des articles clairs, argumentés au ton pédagogique.