Baisse du vapotage chez les jeunes aux Etats-Unis

D’après les résultats d’une étude publiée il y a quelques jours, l’utilisation de cigarettes électroniques chez les jeunes aux États-Unis a chuté pour la première fois en six ans. Les produits de la vape sont inclus dans le tabac. Cette baisse a donc entraîné une diminution significative de la consommation globale de tabac chez les collégiens et lycéens.

Le rapport a été rédigé conjointement par la CDC (le Centre de contrôle et de prévention des maladies aux Etats-Unis) et la FDA (l’Administration fédérale américaine de l’alimentation et de médicaments).

Que nous dit ce rapport ?

Le nombre d’étudiants de la 6ème à la terminale utilisant les cigarettes électroniques est passé de 3 millions en 2015 à 2,2 millions en 2016. Cette baisse a automatiquement entraîné une diminution de l’usage global du tabac pour le groupe d’âge. Soit une diminution de 4,7 millions en 2015 à 3,9 millions de personnes en 2016.

Le changement est extrêmement significatif. L’utilisation de cigarettes chez les étudiants a augmenté de façon constante entre 2011-2015, selon les données CDC et FDA.

Robin Koval, présidente et chef de la direction de Truth Initiative, une organisation de lutte contre le tabagisme. « cette baisse résulte en grande partie de campagnes d’éducation ciblées sur les jeunes par mon groupe de défense anti-tabac et d’autres personnes ces dernières années, y compris la campagne « The Real Cost » de la FDA. « Voir cette modification dans la tendance des données sur les cigarettes électroniques est important », a-t-elle déclaré.

La cigarette électronique est néanmoins restée le produit de tabac le plus couramment consommé parmi les jeunes pour la troisième année consécutive, utilisé par 11,3% des lycéens et 4,3% des collégiens.

Un outil essentiel dans la lutte contre le tabac

« Pour les fumeurs qui tentent d’arrêter, cela peut être un excellent avantage pour la santé publique », a déclaré Nancy Rigotti. Pour la directrice du Centre de Recherche et de Traitement du Tabac à l’Hôpital Général du Massachusetts à Boston, c’est une évidence. « Les cigarettes électroniques sont plus sûres que les cigarettes traditionnelles ».

Enfin, les fonctionnaires des CDC et de la FDA ont souligné l’importance de rester vigilants et de continuer à développer des mesures préventives et de santé publique.

« Bien que ces derniers chiffres soient encourageants, il est essentiel que nous veillions à ce que cette tendance à la baisse se poursuive à long terme sur tous les produits du tabac », a déclaré le commissaire Scott Gottlieb de la FDA.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d’e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.