Marché français de la vape : lumière sur les vapostores

En 2016, le marché français de la e-cigarette atteignait 430 millions d’euros, soit une hausse de 20 millions en comparaison avec 2015. Près de 2 millions de vapoteurs faisaient de la France un des marchés de la vape les plus développés au monde. C’est en effet un marché relativement mature avec une forte intensité concurrentielle. Des fermetures de vapostores et des consolidations sont déjà en train de se produire et le nombre de vapoteurs a atteint un pic et semble même légèrement régresser.

Les vapoteurs français sont particulièrement attentifs à la qualité des produits. Le marché du e-liquide est dominé par les marques françaises.

Vapostore ClopinetteAchats dans des vapostores

En France, la majorité des vapoteurs (60%) achète ses produits dans des magasins spécialisés dans la cigarette électronique. Il y avait ainsi environ 2 000 à 2 500 boutiques en 2015. Mais de nombreuses fermetures se sont produites. En 2016, le nombre de vapostores était ainsi estimé entre 1 200 à 2 000 en 2016. J Well Stores, Clopinette, Vapostore, Yes Attitute, Cigaverte et Point Smoke sont les acteurs principaux.

Si on s’intéresse de plus près à Clopinette, c’est une entreprise qui a été créée en 2011. Elle possède aujourd’hui près de 90 boutiques, dont 45 franchises, plus de 200 employés. Clopinette a réalisé un chiffre d’affaires de près de 22 millions d’euros en 2016. Entre janvier 2016 et janvier 2017, Clopinette a atteint un taux de croissance de 20%. Pour les années à venir, elle s’est fixé un nouvel objectif ambitieux : atteindre 200 boutiques d’ici à 2020.

Achats en ligne

30% des vapoteurs français achètent leurs produits en ligne sur des sites multi-marques.

Achats dans des magasins de détail

Quant aux 10% restants, ils se rendent dans des magasins de détail traditionnels, comme les bureaux de tabac. En 2016, on estimait à environ 90% le nombre de bureaux de tabac qui vendaient des produits de la vape. Mais la plupart d’entre eux avaient une offre relativement restreinte. Le syndicat des Bureaux de Tabac a récemment appelé ses adhérents à une augmentation de leurs ventes de produits de la vape. Donc il est possible que l’on voit une augmentation de leur part de marché dans les mois à venir.


Source : France: mature, competitive market dominated by open systems, ECig Intelligence, 08/11/2016

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d’e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.