Alliance contre le tabac : départ de la présidente Michèle Delaunay

Un simple tweet du professeur Dautzenberg le 28 juin dernier aura vendu la mèche des changements à venir à la tête de l’association Alliance contre le tabac…

Après sa défaite aux élections législatives en Gironde dès le premier tour, Michèle Delaunay, la présidente de l’association va bientôt céder sa place à Loïc Josseran. Le professeur Bertrand Dautzenberg quant à lui deviendra secrétaire général.

Le départ de Michèle Delaunay est une réelle surprise. Il y a quelques jours à peine, elle se réjouissait des déclarations d’Agnès Buzyn sur le paquet à 10 euros…

Le départ de Michèle Delaunay est une bonne nouvelle pour le monde de la vape. Sceptique envers la cigarette électronique, elle n’a guère contribué à son développement en France. Sa seule action en faveur de la e-cig restera le dépôt d’un amendement en juin 2016. Celui-ci visait à « assouplir les interdictions commerciales des boutiques de vapotage » et sera malheureusement rejeté.

Loïc Josseran, nouveau Président d’Alliance contre le Tabac

Loïc Josseran est un médecin épidémiologiste et professeur de santé publique qui était jusqu’à présent secrétaire général adjoint au Comité National contre le tabagisme (CNCT). Ses principales prises de position jusqu’à présent : à l’instar de Michèle Delaunay, il est en faveur du paquet neutre et il serait également en faveur d’un strict encadrement de la vape notamment en termes de publicité et d’usage dans les lieux publics.

Le Comité National contre le tabagisme, auquel appartient Loïc Josseran, a un point de vue tranché et extrêmement négatif sur la vape : « l’usage des cigarettes électroniques pour diminuer la consommation de cigarettes afin de réduire les risques liés au tabagisme est un leurre sanitaire». Pourtant, l’association le reconnait, « il est vraisemblable que vapoter soit moins dangereux que fumer ».

Bertrand Dautzenberg, nouveau Secrétaire Général d’Alliance contre le Tabac

Alliance contre le tabac : le professeur Bertrand Dautzenberg devient secrétaire généralLe professeur Bertrand Dautzenberg, pneumologue et tabacologue réputé est quant à lui un fervent défenseur du vape. Il a été le rédacteur principal du premier rapport français d’envergure sur la vape en 2013. Il avait alors recommandé à l’époque que « l’accès des fumeurs aux e-cigarettes ne soit pas freiné ». En effet, « au vu des données actuelles elles semblent réduire les dommages lorsqu’elles remplacent la cigarette». Tout récemment encore, il prenait position pour la vape au micro de France Info suite à la publication du rapport de Santé Publique France. «Il n’y a pas photo : aucune étude ne montre qu’il y a pour la cigarette électronique une toxicité qui s’approche de celle de la fumée de tabac».

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d’e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.