La vape déconseillée aux femmes enceintes

La e-cigarette est souvent écrite comme une alternative à la cigarette traditionnelle présentant beaucoup moins de risques pour la santé. Elle fait donc, depuis maintenant plusieurs années, des milliers d’adeptes dans le monde. Et ces personnes l’utilisent principalement dans le cadre du sevrage tabagique.

La vape et les femmes enceintesPlusieurs études scientifiques ont permis de démontrer l’absence de risque de développer certains cancers avec l’e-cigarette. Celui du poumon notamment, qui est généralement causé par la consommation du tabac. Cependant, l’une d’elles avertit les femmes enceintes qui vapent sur le risque encouru par leur fœtus.

Cette étude a été menée par le Dr Pawan Sharma, chancelier et chef de recherche dans le Groupe de maladies respiratoires à l’Université de Technologie de Sydney. Elle affirme que la vape pourrait être impliquée dans le développement de l’asthme de jeunes enfants suite à son utilisation par leur mère durant la grossesse.

Dans cette étude, les chercheurs ont exposé certaines souris femelles à la vapeur de cigarette électronique et d’autres à de l’air pur sur différentes périodes (avant l’accouplement, durant la grossesse, à la naissance et durant l’allaitement).

Ils ont ensuite exposé la progéniture des groupes distincts à un allergène à base d’ovalbumine jusqu’au développement de l’asthme. Suite à ça, ils ont observé une différence significative entre les deux populations. Il y avait un risque supplémentaire d’asthme chez la progéniture des souris exposées à la vapeur.

Si, pour l’instant, cet effet n’a pu être montré que sur les souris, les résultats ne doivent toutefois pas être pris à la légère. D’autres études devraient voir le jour pour les extrapoler aux humains.

Des mentions d’avertissement pour prévenir les populations à risque

Avertissement - Femmes enceintesL’heure est donc au principe de précaution pour la vape. En France, celui-ci est déjà à l’oeuvre pour prévenir des potentiels risques de l’e-cigarette, notamment chez certaines populations. Ainsi, la e-cigarette est interdite aux mineurs et déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes. Parmi les autres populations à risque auxquelles la vape est déconseillée : les personnes souffrant de troubles cardio-vasculaires, de troubles épileptiques ou d’allergies. Vous pourrez d’ailleurs en lire davantage dans notre avertissement.

 

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d’e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.