Le marché de la vape va prendre de l’ampleur

marchéUn rapport publié par P & S Market Research le 2 janvier 2018 prédit que les ventes mondiales d’e-cigarettes devraient atteindre la somme de 48 milliards de dollars d’ici 2023.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer la croissance probable du marché de la vape dans les prochaines années. Les consommateurs de cigarettes classiques devraient se tourner de plus en plus vers des alternatives nettement moins nocives pour la santé. De plus, le nombre de magasins spécialisés dans lavape devrait connaître également une forte augmentation.

Aujourd’hui, plusieurs substituts aux cigarettes traditionnelles ont été récemment développés pour aider les fumeurs à se sevrer du tabac. Le plus récent est le dispositif électronique de tabac chauffé. L’IQOS développé par le cigarettier Philip Morris en est un exemple. Depuis son lancement, ce nouveau produit connaît un succès grandissant dans les pays où il est commercialisé.

Toutefois, à l’heure actuelle, la cigarette électronique détient toujours le record des ventes de substitution aux cigarettes traditionnelles. Sa diversité dans les saveurs et le matériel y est sans doute pour beaucoup.

marché

Les pays asiatiques boostent les ventes

La Chine est incontestablement le pays champion du monde de la vape. En 2017, le géant d’Asie se hissait d’ailleurs à la première place du marché de la vape. En effet, celui-ci occupe 40,3% de part de marché. Les raisons de cet engouement sont multiples.

La Chine est le berceau de la production mondiale de cigarettes électroniques et le nombre important d’habitants crée un énorme vivier de consommateurs.

Les prochaines années devraient conforter la Chine dans sa position de leader. Selon le Centre Chinois de Contrôle et de Prévention des Maladies, la moitié des étudiants âgés 13 à 15 ans connait la vape. De plus, 1,2% des élèves interrogés déclarent avoir vapé dans les 30 jours précédents le sondage.

La Chine compte seulement 3,1% de fumeuses, or la majorité des femmes sont devenues dépendantes au tabac ces 5 dernières années. Cette tranche de la population constitue ainsi un nouveau débouché pour les vendeurs de cigarettes électroniques.

Actuellement, le pourcentage de fumeurs en Chine est de 30,3% soit 360 millions d’individus. Chaque année, 700 000 décès dans ce pays sont liés à la consommation de tabac. Le gouvernement a décidé de mener une campagne de prévention. L’objectif est d’inciter à privilégier l’usage des produits alternatifs à la cigarette.

Le changement de comportement de seulement 1% des fumeurs conduirait à augmenter le chiffre d’affaires du marché de la vape de 5 milliards de dollars par an.