La vape interdite aux adolescents en Alaska

Aux États-Unis, l’État de l’Alaska pourrait empêcher prochainement les jeunes de vapoter. Approuvé à l’unanimité par le Sénat, un projet de loi allant dans ce sens est en voie d’adoption. Il ne manque plus que la signature du gouverneur Bill Walker pour marquer une nouvelle étape dans les restrictions entourant l’e-cigarette.

alaska

Les autorités américaines sont désormais très méfiantes envers l’ensemble des produits à base de nicotine. C’est particulièrement le cas lorsque les jeunes sont susceptibles d’y être exposés. Dans ce contexte, cette loi interdisant la vente de cigarettes électroniques aux moins de 19 ans n’est pas surprenante.

Défendu par le sénateur Gary Stevens, ce projet veut éloigner les adolescents de tous les produits contenant de la nicotine. En effet, la protection de la jeunesse est une priorité pour le sénateur. La vape, avec ses saveurs fruitées, est accusée d’attirer les jeunes vers la cigarette traditionnelle.

 

Les dangers de l’e-cigarette prennent le pas sur ses vertus

Cette mesure radicale n’est pas du goût de l’association de vapoteurs « Clear the Air Alaska ». Elle reproche aux sénateurs de ne pas considérer l’e-cigarette comme un substitut nicotinique. Celle-ci s’apparente pourtant à une alternative bien moins dangereuse au tabagisme.

Cependant, les membres du Sénat n’ont pas pris en compte cet argument. Pour Gary Stevens, rien ne prouve que les cigarettes électroniques soient sûres. Les études sont encore trop peu nombreuses et contradictoires sur cette question selon lui.

La sénatrice Mia Costello a quant à elle pointé du doigt l’attrait des e-liquides aromatisés pour les plus jeunes. En 2015, 18 % des adolescents en Alaska reconnaissaient avoir utilisé récemment une e-cigarette. Si le gouverneur l’entérine, les moins de 19 ans ne pourront plus acheter de produits de vape dans l’Etat.