Big Tobacco court après ses parts de marché

Alors que la hausse des prix du tabac menace les ventes de cigarettes, les géants du tabac semblent miser sur la vape. Avec un tarif annoncé à 10 euros par paquet, ces derniers s’attendent à une baisse des ventes de près de 20 % dès 2018.

marché

Devant l’essor du vapotage et le potentiel de ce marché, les cigaretiers tendent d’étendre leur gamme de produits. Actifs sur le marché de l’e-cigarette, ils ont également développé le concept de tabac chauffé. Chacun développe actuellement le produit qui lui permettra peut-être de prendre la place de leader sur le marché des nouvelles cigarettes. Parmi eux, Imperial Tobacco propose par exemple sa vapoteuse Blu. Philip Morris International est quant à lui le créateur de l’Iqos.

Ils promettent ainsi une nouvelle cigarette, contenant du tabac chauffé mais non brûlé, « moins nocive pour la santé ».

 

Un potentiel commercial important

Big Tobacco investit actuellement des sommes colossales pour concevoir ces cigarettes nouvelle génération. C’est le cas notamment de Philip Morris International qui a récemment investi 4,5 milliards de dollars pour attirer les nouveaux consommateurs.

Son produit phare, l’Iqos, rencontre d’ailleurs déjà un réel succès. Ce dispositif permet d’inhaler la fumée de tabac chauffé, représentant un compromis entre cigarette et e-cigarette. Ces premiers résultats sont encourageants pour la firme, souhaitant remplacer le tabac par ces nouvelles alternatives. Selon Les Échos, les géants du tabac ne devraient donc pas tant souffrir de la baisse du marché du tabac. Les buralistes non plus, qui bénéficient de 40 % des actes d’achat liés aux alternatives saines au tabac.

Si les dispositifs de tabac chauffé semblent prometteurs, ils ne connaissent actuellement pas le même engouement que la vape. Une bonne nouvelle pour la santé. En effet, les utilisateurs restent dans l’attente de preuves scientifiques concernant l’absence de nocivité de ces nouveaux produits. Pour l’heure, les consommateurs semblent préférer la vape qui présente 95 % de risque de moins que le tabac.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d’e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.