Un homme arrêté en possession de 3000 pods d’eliquide au THC

Dans le canton de Gloucester dans le New Jersey, la police a interpellé un homme dont la voiture renfermait plus de 3 000 cartouches de liquide pour cigarette électronique. Quelle ne fut pas la surprise des agents de police lorsqu’ils ont découvert que celles-ci étaient remplies d’une substance extrêmement puissante ! Il s’agissait en effet de l’huile de marijuana concentrée à 88 % de tétrahydrocannabinol, plus communément appelé THC. À ne pas confondre avec le CBD.

Cette drogue dure fait petit à petit son entrée dans l’univers des e-cigarettes. Le THC apporte un bien-être certain, mais une concentration aussi élevée s’avère toxique pour la santé. Le capitaine Brendan Barton, du service de police du canton de Gloucester, a déclaré à Fox 29 que la marijuana ne doit contenir que 12 à 18 % de THC pour pouvoir être consommée régulièrement.

thc

Des e-liquides à la marijuana qui attirent les jeunes

Le conducteur, Mahdi El-Abed, âgé de 23 ans et résident du Maryland, était accompagné de deux autres hommes. Après avoir grillé un feu rouge le 21 mai, il a été arrêté par la police qui a alors trouvé les cartouches objets du délit. El-Abed fait déjà l’objet d’une série d’accusations de drogue, comme l’affirme Fox 29.

Le capitaine Brendan Barton, du service de police du canton de Gloucester, a déclaré que « le problème lorsqu’on fume de la marijuana avec une cigarette électronique,  c’est que l’odeur ne se sent pas ». De plus, elle propose des saveurs gourmandes qui attirent les enfants : gâteau d’anniversaire, mangue, pêche, fraise, etc.

À l’école, les responsables sont alors incapables de savoir s’il y a des vapoteurs de THC hautement concentré. La directrice de Timber Creek High School, Kasha Giddis, a ainsi déclaré lors d’une conférence de presse qu’il est déjà arrivé qu’un agréable parfum d’ananas embaume le fond de la classe parce qu’un élève en consommait. Il n’est alors pas possible de s’avoir s’il s’agit de THC.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d’e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.