Hausse du nombre de fumeurs au Luxembourg

Une enquête réalisée par l’institut de sondage TNS Ilres a révélé que le taux de fumeurs au Luxembourg est passé de 20 à 21% de 2016 à 2017.

fumeurs

Ces nouveaux chiffres inquiètent la Fondation Cancer luxembourgeoise d’autant plus que le nombre de consommateurs de cigarettes dans le pays stagnait depuis 2013. Toutefois, cette étude montre des signes encourageants. Ainsi, la proportion de fumeurs âgés de 18 à 24 ans a diminué pour passer de 26 à 22 % en une année. Par contre, dans cette tranche d’âge, les jeunes filles sont plus susceptibles de tirer sur une cigarette que leur homologue masculin. La chicha pourrait également devenir un problème de santé publique avec un quart des jeunes adeptes de cette pratique.

Parmi la population luxembourgeoise, les 25-34 ans concentrent le plus grand nombre de fumeurs, un constat particulièrement alarmant pour la Fondation Cancer. En effet, la majorité de ces personnes à cet âge-là ont créé une famille. Or, les enfants de parents fumeurs ont une plus grande probabilité de fumer à l’adolescence. De plus, ils sont plus souvent exposés au tabagisme passif, connu pour être nuisible à la santé.

 

La Fondation Cancer demande une augmentation du prix du tabac

fumeursLe sondage indique que 55% des fumeurs interrogés désirent arrêter de consommer du tabac. La stratégie adoptée repose fréquemment sur une diminution du nombre de cigarettes consommées. Malheureusement, ces tentatives n’aboutissent pas à un sevrage total dans la grande majorité des cas. La fondation souligne d’ailleurs que l’influence du tabac sur la santé se joue sur la durée de l’addiction et non sur la quantité de cigarettes fumées.

Contrairement aux pays frontaliers du Luxembourg, l’usage de la cigarette électronique reste encore très peu répandu. L’une des raisons possibles est l’interdiction de vapoter dans les lieux publics depuis le 1er août 2017. Pourtant les dispositifs de vape sont reconnus pour être moins nocifs que les cigarettes à combustion.

La Fondation Cancer souhaite que le gouvernement luxembourgeois s’engage maintenant dans une politique anti-tabac plus efficace. Selon cette institution caritative, il est primordial d’augmenter le prix du paquet de cigarettes pour dissuader les plus jeunes de fumer. Aujourd’hui, dans le pays, un paquet de 20 cigarettes coûte en moyenne 5,65 euros.

Jean-Pascal

Jean-Pascal est le scientifique de l’équipe BlogVape. Ancien journaliste médical, il a trouvé dans la vape un moyen d’arrêter de fumer qu’il souhaite désormais transmettre.