Australie : la vape interdite dans les lieux publics

australieAdoptée le 1er octobre 2017 en France, l’interdiction de vaper dans les lieux publics vaut désormais également en Australie. L’Etat de la Nouvelle-Galles du Sud restreint ainsi l’usage de la vapotage dans les bâtiments officiels (lieu de travail, écoles, etc.).

Face à tout manquement à la loi, cet état australien n’entend pas se montrer indulgent. En cas d’infraction, le vapoteur s’exposera ainsi à une amende de 550 dollars. Mieux vaut donc attendre d’être en dehors des murs pour profiter d’un moment de détente.

australie

Une mesure loin d’être approuvée à l’unanimité

australie brad hazzardDéfendue par le ministre de la santé, Brad Hazzard, cette nouvelle mesure est loin d’être approuvée dans le monde de la vape. S’appuyant sur les études scientifiques, La New Nicotine Alliance tente de défendre les bienfaits de ce dispositif.

Elle cherche notamment à mettre en évidence la distinction entre tabagisme passif et vapotage passif. En effet, le vapotage passif n’aurait aucune incidence sur la santé des proches de vapoteurs. Une étude récente démontre d’ailleurs que la quantité de fumée de cigarette est 15 fois plus importante que la vapeur dégagée par une e-cigarette.

Le président de l’Australian Tobacco Harm Reducton Association s’oppose également à cette mesure anti-vape. Celui-ci accuse ainsi le gouvernement australien de pêcher « par excès de prudence ». Les autorités australiennes fermeraient ainsi les yeux sur les études qui prouvent les bienfaits de la vape.

Les vapoteurs regrettent que cette alternative au tabac soit, à tord, assimilée à la cigarette. Alors qu’ils font tous les efforts pour se sevrer du tabac, ils se voient contraints aux mêmes règles que les fumeurs.

Victoria

Victoria est une amatrice passionnée de vape depuis les premiers mods mécaniques. Elle apporte à BlogVape son expertise juridique sur la vape en France et ailleurs.