Puy du Fou : les corbeaux ramasseurs de mégots

corbeauxEn matière de propreté, le parc du Puy du Fou en Vendée a su innover. Six corbeaux ont été formés par Christophe Gaborit, dresseur professionnel. Leur « travail » ? Ramasser les mégots de cigarettes ainsi que les petits déchets.

Les corbeaux, sous la direction du fauconnier, collectent les mégots puis les déposent dans une boîte imaginée par le magicien du parc. La boîte est munie d’un système de récompense automatique. Le dépôt d’un objet entraîne la remise d’une friandise sous la forme d’une croquette. Le côté ludique de cette activité séduit énormément les corbeaux qui rivalisent d’ingéniosité pour ramasser le plus de déchets possible. Un seau entier de petits déchets peut être collecté en trois quarts d’heure.

L’espèce choisie pour le nettoyage du parc est le corbeau « freux », un oiseau connu pour son intelligence. Christophe Gaborit a eu l’idée d’utiliser des corbeaux pour nettoyer les espaces publics il y a une vingtaine d’années. À l’époque, il avait beaucoup observé ces oiseaux et découvert leur habilité à gratter la terre.

corbeaux

Une expérience ludique et riche d’enseignements

Le directeur du site Nicolas de Villiers souligne que les six corbeaux n’ont pas pour vocation de rendre un espace propre. Avec une fréquentation de plus de 2 millions de visiteurs par an, il serait illusoire de confier le nettoyage du parc aux oiseaux. Mais la présence de ses volatiles permet de sensibiliser les visiteurs sur l’importance d’être respectueux de l’environnement et de la nature.

Le spectacle des corbeaux collecteurs de mégots est très prisé par les touristes. Cependant, pour Christophe Gaborit, l’intérêt principal de cette attraction est de redorer l’image de cet animal souvent très mal perçu par le grand public. Pari gagné pour ce passionné, la presse du monde entier relate cette expérience unique. Aujourd’hui, l’aventure pourrait s’étendre car le Puy du Fou a obtenu l’accord de la préfecture pour élever d’autres oisillons.