Tunisie : le monopole de la RNTA fragilise l’économie locale

rntaEn 2014, une décision du gouvernement tunisien a compromis l’existence des boutiques indépendantes de cigarettes électroniques. Depuis cette date, la Régie Nationale des Tabacs et des Allumettes (RNTA) est devenue officiellement la seule instance habilitée à gérer le marché de la vape en Tunisie.

Cette mesure est une catastrophe économique pour de nombreux petits investisseurs comme Karim. À cause du monopole de la RNTA, ce jeune entrepreneur a dû affronter la bureaucratie ankylosante de l’État tunisien. Il a consacré beaucoup de temps, d’argent et d’énergie pour réunir tous les papiers nécessaires à la création de son magasin dédié aux produits de la vape. Après moult efforts, Karim avait enfin obtenu les documents administratifs indispensables pour ouvrir son commerce en toute légalité.

Mais un nouvel écueil s’est présenté. Pour importer les dispositifs de vape depuis la France, il est obligatoire d’obtenir une dérogation douanière délivrée par la RNTA. La requête est donc effectuée par Karim le 31 mai 2018. Malheureusement, les semaines puis les mois s’écoulent et Karim n’obtient aucun retour malgré de nombreuses relances.

tunisie tunisia

La RNTA favorise le marché noir

Karim avait décidé de suivre les procédures pour travailler en toute légalité. Sans obtenir gain de cause, de nombreux petits commerçants comme lui ont été poussés à contourner la loi en se tournant vers la contrebande.

Or, le développement du marché noir de cigarettes électroniques peut avoir des conséquences sanitaires graves. En effet, l’absence de contrôle sur les produits vendus permet à des vendeurs peu scrupuleux d’écouler des marchandises défectueuses. Les ventes illégales ont également un impact sur le développement économique de la Tunisie. Les taxes sur les produits de vape ne sont plus perçues par l’État et les complications administratives rencontrées par les entrepreneurs freinent la création d’emplois.

De son côté, la RNTA a bien du mal à écouler son stock de produits. Trop démodées, leurs cigarettes électroniques sont boudées par les vapoteurs.

Victoria

Victoria est une amatrice passionnée de vape depuis les premiers mods mécaniques. Elle apporte à BlogVape son expertise juridique sur la vape en France et ailleurs.