Chine : Création d’une norme pour les cigarettes électroniques

 Chine : Création d’une norme pour les cigarettes électroniques

Les e-cigarettes et produits assimilés connaissent un succès grandissant dans le monde depuis une décennie. La Chine compte actuellement plus de 300 millions de fumeurs et chaque année, le pays déplore la mort de 1 million de personnes liée au tabac. Heureusement, la vape commence à gagner du terrain sur la cigarette traditionnelle. Le gouvernement chinois a décidé de renforcer les contrôles sur la confection des cigarettes électroniques et leur fabrication va être soumise à des normes très strictes d’ici à la fin de l’année.

La e-cigarette a été imaginée en 2001 par Hon Lik, un pharmacien chinois. Aujourd’hui, la Chine détient le quasi-monopole du marché des produits de vape. Le pays comptabilise 95 % des fabricants de e-cigarettes, principalement implantés dans la ville de Shenzhen et les autorités gouvernementales ont commencé à travailler sur l’élaboration d’une norme pour encadrer la fabrication des dispositifs de vape et des e-liquides. Toutefois, les produits de tabac chauffé ne sont pas concernés par cette mesure.

Un projet de norme a déjà été envoyé à l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce) en mai dernier. La nouvelle réglementation finalisée devrait voir le jour avant la fin de l’année 2019. Dans le même temps, aux USA, la FDA peine à soumettre la PMTA, une demande d’autorisation de mise sur le marché des produits de vape.

 

Une norme chinoise aux critères très exigeants

La nouvelle norme voulue par le gouvernement chinois prend en compte de nombreux paramètres pour assurer la sécurité des consommateurs. La concentration en nicotine sera limitée. Seulement 119 additifs peuvent entrer dans la composition des e-liquides. Un nouvel adjuvant devra obligatoirement faire l’objet d’une demande spécifique, mais les produits colorants ne seront pas autorisés. Lors de l’émission, la quantité de métaux lourds et de substances carbonylées ne devra pas dépasser un seuil défini.

Les performances de l’appareil de vape seront également encadrées. Des accidents ont été enregistrés dans le passé en raison d’un défaut de fabrication. Une attention particulière sera portée sur les batteries, sur la température optimale ainsi que sur l’étanchéité. Les matériaux constituant le dispositif de vape devront répondre aux critères exigés pour les emballages alimentaires.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d'e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.

Copy link
Powered by Social Snap