Étude : l’arôme fraise aide au sevrage tabagique

 Étude : l’arôme fraise aide au sevrage tabagique

Une nouvelle étude publiée dans la très sérieuse revue « Journal of the american medicine association » vient de montrer que la saveur fraise des e-liquides est à privilégier pour arrêter le tabac.

Le parfum recommandé pour en finir avec le tabac est la fraise. La conclusion de la vaste étude réalisée par SiQing Xu de l’école de médecine de Yale peut surprendre. Pourtant, le résultat est très convaincant. Il découle des données issues de trois sondages réalisés entre 2013 et 2018 auprès de 17 929 vapoteurs âgés entre 12 et 54 ans. Les personnes sondées étaient interrogées sur leur consommation de cigarettes et de produits de vape ainsi que le type d’arômes les plus utilisés.

Après analyse des données, il s’est avéré que les e-cigarettes aromatisées avec des parfums, autres que le tabac, ne provoquaient pas un accroissement du vapotage parmi les plus jeunes. Et fait encore plus étonnant, les fumeurs ont plus de chance d’arrêter de fumer grâce aux saveurs fruitées, en particulier les arômes au goût de fraise.

 

Une étude qui va à l’encontre de la nouvelle législation américaine

Début leur commercialisation aux États-Unis au début des années 2010, les saveurs des e-liquides ont été accusées de tous les maux. En particulier, les parfums fruités et acidulés étaient considérés comme responsables de l’émergence de la vape chez les plus jeunes.

À l’été 2019, le pays a été frappé par une recrudescence de maladies respiratoires parmi les vapoteurs. Les arômes ont été très rapidement montré du doigt, mais après une enquête poussée des services sanitaires américaines, il s’est avéré que cette épidémie était liée à la vente illicite de e-liquides contenant de l’acétate de vitamine E.

Malgré les preuves évidentes du rôle des produits de contrebande, le gouvernement a décidé fin 2019 d’interdire la vente de tous les arômes à l’exception des parfums menthe et tabac. Les résultats de l’étude effectuée par SiQing Xu pourraient-ils faire changer une nouvelle fois la législation du pays en faveur des arômes de fraise ?

 

Jean-Pascal

Jean-Pascal est le scientifique de l'équipe BlogVape. Ancien journaliste médical, il a trouvé dans la vape un moyen d'arrêter de fumer qu'il souhaite désormais transmettre.

Copy link
Powered by Social Snap