IQOS : la campagne de Philip Morris exaspère les tabacologues

 IQOS : la campagne de Philip Morris exaspère les tabacologues

Philip Morris, le leader mondial des cigarettiers, fait campagne pour promouvoir son dispositif IQOS qu’il présente comme un « produit à risque modifié ».

iqos

Plusieurs médias viennent de publier un communiqué de presse. Philip Morris s’y félicite de l’autorisation que vient de lui donner la FDA de proposer l’IQOS comme un “produit du tabac à risque modifié” aux USA. Ce produit de tabac chauffé se compose d’un dispositif intégrant des piles qui permet de chauffer du tabac à l’intérieur d’une capsule sans le brûler. Il diffère de la cigarette électronique, ces dernières contenant un liquide chauffé.

Cette campagne qui se félicite de “protéger et promouvoir la santé publique” est assez surprenante. En effet, en France, elle est illégale car ce type de dispositif est classé comme « produit du tabac ». Or, la promotion directe ou indirecte de ces produits est totalement interdite.

 

Un soit-disant consensus scientifique qui en fait n’existe pas

De plus, Philip Morris assure qu’un “consensus scientifique international indépendant » existe sur le fait que l’IQOS serait moins dangereux. Ce n’est pourtant pas le cas. L’OMS rappelle en effet qu’aucune preuve n’a été apportée sur une moindre nocivité du tabac chauffé par rapport aux produits classiques. Le tabacologue Bertrand Dautzenberg affirme même qu’il s’agit de produits qui rendent accro et que leurs utilisateurs basculent très souvent vers la cigarette.

Selon lui, Philip Morris cherche par cette campagne à générer ou entretenir la dépendance. Du côté des associations anti-tabac, on s’inquiète quand au fait que l’IQOS soit présenté comme favorisant la santé publique. L’Alliance contre le tabac et le Comité national contre le tabagisme signalent d’ailleurs une imposture qui ne serait pas la première venant du cigarettier.

Ces associations et d’autres qui luttent activement contre les dangers du tabac qui cause selon elles 30 000 morts par an en France et plus d’1 million dans le mode sont indignées. Elles souhaitent ainsi ardemment que cette publication reste lettre morte.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d'e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.

Copy link
Powered by Social Snap