[TEST MATÉRIEL] Vaporesso Luxe PM40, un pod de référence

 [TEST MATÉRIEL] Vaporesso Luxe PM40, un pod de référence

vaporesso pm40

Vaporesso est un des leaders mondiaux sur le marché des ecigs. Aujourd’hui, voici le dernier pod de la marque en test pour Blog-Vape.

La première chose qui saute aux yeux, c’est le style : classique, voire déjà vu. Cependant, est-ce vraiment quelque chose de mal ? À la manière des manettes de jeux vidéo qui au départ étaient toutes différentes pour finir par se ressembler toutes,  il y a pour chaque produit un design optimal. C’est également le cas pour la vape et notamment les pods où on distingue bien que quelques formes précises dominent le marché. Vaporesso a donc opté pour l’une d’elle. Agréable en main, dense et très bien fini, le Luxe PM40 porte plutôt bien son nom et vous n’aurez pas honte de le sortir sur une table au restaurant (si nous pouvions y aller bien sûr). Ce ne fut pas toujours le cas dans l’histoire de la vape !

Côté perfs, le PM40 offre jusqu’à… 40 watts, on l’aurait deviné, ce qui est plus qu’il n’en faut pour un pod. En conséquence, le tirage réglable permettra d’avoir un airflow MTL ou semi-DTL. Celui-ci se règle via un slider accessible sans enlever le pod de sa batterie. Assez dur à manipuler, sans doute à dessein, il garde son réglage même trimballé dans une poche.

vaporesso

Petit écran, grandes protections

La puissance se règle via un petit écran OLED sur le côté de la batterie. Il faudra pour cela bien lire le manuel d’utilisation car tout s’effectue via l’unique bouton situé au-dessus de l’écran ; tandis qu’en dessous se situe le port USB C (merci Vaporesso) qui permet une charge rapide à 2A.

Le chipset Axon 2.0 embarqué, fer de lance technologique de Vaporesso, propose bien entendu toutes les protections habituelles, les mêmes que sur des mods bien plus gros. Évidemment côté autonomie, cela reste un pod et même si Vaporesso annonce 1800 mAh, on se situerait plutôt aux alentours des 1500. Une pratique courante dans la vape mais également sur tous les marchés technologiques où le stockage de l’énergie est un argument de poids.

Côté vape, si les saveurs sont bien là, la vapeur reste assez peu dense et on a parfois l’impression de vaper en-dessous de la puissance demandée, surtout en MTL à 10-20 watts. Cela s’améliore après quelques heures d’utilisation, le temps que la résistance « se fasse ».

Proposé à une quarantaine d’euros, le Luxe PM40 est un bon pod, fiable et bien fini qui trouvera sa place dans toutes les poches avec ses différents styles proposés.

Caractéristiques techniques

  • 40 watts
  • Batterie annoncée pour 1800 mAh
  • Réservoir 4 ML
  • Ecran OLED 0.69’’
  • Livré avec pod, batterie, 1 résistance GTX Mesh 0.6 et une 0.8 ohm, câble USB-C et manuel

Jeremie

Jeremie est journaliste vape depuis plus de 7 ans dans la presse papier et en ligne. Toujours à l’affût des tendances, il a déjà testé des centaines de matériels.

Copy link
Powered by Social Snap