Fake news : la vape entraînerait des troubles attentionnels

 Fake news : la vape entraînerait des troubles attentionnels

Nombreuses sont les études à tenter, en vain jusqu’à présent, de démontrer un effet néfaste du vapotage. Dernière en date, une étude américaine, publiée fin 2020, mettrait en évidence des troubles attentionnels chez les jeunes vapoteurs. Pour cela, des chercheurs ont effectué des analyses statistiques à partir des résultats au questionnaire « Youth Tobacco Survey 2018 ».

vape fake news

Parmi les résultats obtenus, ces derniers rapportent un lien entre tabagisme précoce, difficultés intellectuelles et état mental altéré. Ainsi, les jeunes commençant à fumer ou à vapoter très tôt auraient davantage de difficultés à se concentrer. Ils auraient également une mémoire moins efficiente et plus de troubles émotionnels. Si les conclusions de cette étude apparaissent alarmantes, c’est surtout l’analyse des données qui peut nous alerter.

 

Une corrélation sans explications données

Certes, l’étude met en évidence un lien entre les difficultés attentionnelles des jeunes et le fait qu’ils fument ou vapotent. Ce constat n’explique pourtant aucun lien de cause à effet et laisse les lecteurs face à un dilemme. Qui de l’œuf ou de la poule est finalement arrivé en premier ? On ne sait donc pas dans quelle mesure le fait de ne pas fumer ou de débuter plus tard peut améliorer le fonctionnement cognitif.

Une fois n’est pas coutume, aucune distinction, dans les résultats de cette étude, n’est faite entre tabagisme et vapotage. Supposons donc que les chercheurs ont considéré la nicotine comme responsable commune des données qu’ils ont obtenues.

Outre affoler la toile, il reste difficile de dire dans quel but a été conduite cette recherche. Faut-il y voir une volonté de ternir l’image de la vape, alors que les sceptiques restent nombreux ? Une chose est sûr, elle fera sans nul doute parler d’elle. C’était peut-être l’unique volonté de ces chercheurs qui ne viennent apporter aucune information fiable avec cette étude.

Il faudra donc attendre d’autres études, conduites avec des méthodologies claires et précises, pour décerner le vrai du faux. La vape n’a pas dit son dernier mot pour démontrer son innocuité par rapport au tabagisme !

Jean-Pascal

Jean-Pascal est le scientifique de l'équipe BlogVape. Ancien journaliste médical, il a trouvé dans la vape un moyen d'arrêter de fumer qu'il souhaite désormais transmettre.

Copy link
Powered by Social Snap