Le vapotage : le plus efficace des substituts nicotiniques

 Le vapotage : le plus efficace des substituts nicotiniques

Photo : Vaping360

Les diverses études menées sur la lutte contre le tabagisme sont unanimes : les cigarettes électroniques à la nicotine représentent une aide globale dans le sevrage tabagique. D’autres recherches doivent être entreprises pour identifier les éventuels effets secondaires de l’utilisation de la e-cigarette sur le long terme. Néanmoins, on constate que les fumeurs sont moins nombreux à réussir à se défaire de leur addiction au tabac en employant d’autres formes de substitut nicotinique.

vape
Photo : Vaping360

La solution pour arrêter définitivement de fumer ?

Le rapport annuel du Public Health England, réalisé dans le cadre de la perspective d’un pays « sans fumée » d’ici 2030, montre une baisse constante de l’arrêt du tabac grâce à la vape. En effet, son principal avantage réside dans sa capacité à reproduire l’expérience de la cigarette. Contrairement au patch et à la gomme à mâcher, la e-cigarette est portative et produit une vapeur rappelant indéniablement la fumée. Ces caractéristiques permettent de retrouver des sensations quasi identiques à celles du tabagisme, sans exposer ni le fumeur ni son entourage aux dangers de la cigarette traditionnelle. Le vapotage représente donc la technique n°1 pour accompagner les fumeurs vers l’arrêt du tabac et ce, sans aucun traitement.

 

Un substitut nicotinique qui mérite d’être mieux exploité

Comme en Angleterre, l’Agence nationale de santé publique relève que les fumeurs sont nombreux à réussir à se passer pour de bon de la cigarette grâce à la vape. Seule ombre à l’horizon : une mauvaise perception des risques de la cigarette électronique. De ce fait, le sondage BVA révèle que les fumeurs ne se tournent pas systématiquement vers le vapotage pour tenter de sortir du tabagisme. Pourtant, les chercheurs de l’INSERM ont analysé les avantages de la e-cigarette chez les jeunes. Presque la moitié des adolescents qui l’expérimentent en premier n’essaient ensuite jamais de goûter au tabac.

 

Encourager les fumeurs à recouvrir à la vape pour arrêter de fumer

Que ce soit en France ou en Angleterre et certainement aux quatre coins du globe, c’est prouvé: le vapotage est aujourd’hui le meilleur outil de sevrage tabagique. D’autant plus que la cigarette électronique n’a pas plus d’effets indésirables que les autres substituts nicotiniques. Des études complémentaires devront être conduites afin de lever le frein anxiogène provoqué par cette vision erronée des risques de la vape. Cela permettrait aux pouvoirs publics de classer officiellement la e-cigarette dans la catégorie des substituts nicotiniques. Ce serait alors des millions de fumeurs qui pourraient se sevrer du tabac en un temps record !

Jean-Pascal

Jean-Pascal est le scientifique de l'équipe BlogVape. Ancien journaliste médical, il a trouvé dans la vape un moyen d'arrêter de fumer qu'il souhaite désormais transmettre.

Copy link
Powered by Social Snap