E-Cigarette Summit 2021 confirme l’efficacité de la vape dans le sevrage tabagique

 E-Cigarette Summit 2021 confirme l’efficacité de la vape dans le sevrage tabagique

Le sommet américain sur la vape a pris fin le 26 mai 2021. Durant deux jours, de nombreux spécialistes de la vape et des scientifiques de renommée internationale ont exposé leurs travaux sur le vapotage. Les conclusions de tous ces éminents experts sont unanimes : « la cigarette électronique contribue efficacement à lutter contre l’addiction au tabac ».

vape

L’E-Cigarette Summit 2021 s’est tenu du 25 au 26 mai aux États-Unis. Ce congrès sur la vape a été l’occasion pour les intervenants de présenter les nouvelles avancées concernant le vapotage. Pour les détracteurs de la vape, ce sommet a dû être une déception car au terme de 2 jours de séminaires autour de la vape, aucun conférencier n’a fait d’annonces spectaculaires. Les conclusions qui émanent de ce nouveau congrès sur la vape confirment uniquement les données qui sont publiées ces dernières années. Les différents orateurs ont confirmé que la vape et le tabac chauffé sont des outils indispensables pour lutter actuellement contre le tabagisme dans le monde.

 

Des orateurs prestigieux qui soutiennent l’usage de la vape

Le professeur de médecine Neal L. Benowitz est revenu sur la polémique suscitée par l’utilisation du propylène glycol ou la glycérine végétale dans les e-liquides. Selon ce chercheur de l’université de San Francisco, ces deux produits ne constituent pas de danger à court et long terme pour la santé.

Durant son exposé, Ann McNeill, professeure de toxicomanie à Londres a souligné que de nombreux pays dans le monde ont adopté une politique sanitaire pour réduire le nombre de fumeurs avec plus ou moins de bonheur. Elle s’est félicitée des mesures prises par son gouvernement pour lutter contre le tabagisme. Favoriser l’usage des e-cigarettes et des produits du tabac chauffé pour aider les fumeurs à se sevrer a permis de réduire considérablement la prévalence du tabac au Royaume-Uni en seulement une poignée d’années.

Selon le Pr Ken Warner, spécialiste de la prévention contre le tabagisme, de nombreux fumeurs, mais également des organismes de santé, la presse et les décideurs ont une vision erronée du vapotage. La vape est considérée comme étant aussi, voire plus, dangereuse que le tabac. Pour réduire le tabagisme dans le monde, il est essentiel que l’ensemble des acteurs ait conscience des bienfaits de la vape pour arrêter de fumer.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d'e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.

Copy link
Powered by Social Snap