Interdire la vente de produits de vapotage : une très mauvaise idée

 Interdire la vente de produits de vapotage : une très mauvaise idée

Selon de récentes révélations, le nouveau secrétaire d’État à la santé anglais, Sajid Javid, aurait l’intention d’accentuer la répression sur les jeunes vapoteurs. Dans le cadre du plan gouvernemental visant à rendre l’Angleterre « sans fumée d’ici 2030 », il s’apprêterait en effet à interdire la vente des produits de la vape aux moins de 21 ans.

oms
Photo : Vaping360

Cette interdiction peut donner à penser à tous ceux qui ne connaissent pas le vapotage que ce dernier est aussi dangereux que le tabac. La réalité est totalement différente puisque vapoter causerait 200 fois moins de cancers que fumer du tabac classique. Selon Public Health England, les risques seraient même réduits de 95 %.

 

La cigarette électronique : le moyen de sevrage le plus efficace

La cigarette électronique est de plus le moyen le plus efficace pour arrêter de fumer. Son taux de réussite est en effet de 74 %, ce qui est bien supérieur que pour les patchs ou les gommes par exemple. On peut donc se demander pourquoi le gouvernement anglais ne préfère pas favoriser la vape pour combattre la tabagisme.

C’est en fait l’OMS qui a décidé de s’attaquer à l’e-cigarette. Elle se livre ainsi à des offensives incessantes dans une campagne qu’elle appelle l' »Initiative sans tabac ». Malheureusement, le gouvernement anglais semble très sensible à cette campagne. Il a donc décidé de réduire de plus en plus les possibilités de vapotage. Cela aura certainement de graves conséquences sur la santé publique en Angleterre.

L’interdiction de la vente de produits de vape aux 18-25 ans risque de toute façon d’être totalement inefficace. En effet, une étude de 2016 a montré que 16 % des 11-15 ans ont déjà fumé. La vente de tabac est pourtant interdite pour les jeunes de cet âge. Cette interdiction risque simplement de pousser les jeunes vapoteurs à avoir recours au marché noir et donc à utiliser des produits beaucoup moins sûrs.

On peut également trouver ridicule qu’un gouvernement veuille protéger les jeunes de l’inhalation de vapeur à la pastèque. Rappelons que ces mêmes jeunes sont en âge de se marier, de devenir propriétaires d’une maison, etc.

Jean-Pascal

Jean-Pascal est le scientifique de l'équipe BlogVape. Ancien journaliste médical, il a trouvé dans la vape un moyen d'arrêter de fumer qu'il souhaite désormais transmettre.

Copy link
Powered by Social Snap