Bertrand Dautzenberg : « la vape est infiniment moins addictogène que le tabac »

 Bertrand Dautzenberg : « la vape est infiniment moins addictogène que le tabac »

Le Pr Bertrand Dautzenberg a encore du prendre la défense de la vape. Le président de l’AOPT a même affirmé être favorable à la e-cigarette pour les jeunes. Cette déclaration risque de ne pas être appréciée par les fervents détracteurs de la cigarette électronique.

dautzenberg

Pour ce professeur exerçant au service de pneumologie de l’Hôpital de la Salpêtrière à Paris, il est indéniable que le vapotage est utile dans le cadre d’un sevrage tabagique. La vape doit donc être classée parmi les substituts nicotiniques car il induit nettement moins de dépendance que la cigarette. Toutefois, s’il défend la vape, il souligne que dans une vingtaine d’années, quand le pays ne comptera plus aucun fumeur, il se rangera du côté des opposants à la cigarette électronique. En effet, selon lui, la vape doit rester un outil pour aider les fumeurs à arrêter de fumeur.

Lors d’une interview accordée à Europe 1, le Pr Bertrand Dautzenberg est revenu sur les conclusions du récent rapport de l’OMS sur la vape. Ainsi, il a indiqué que ce document contient des éléments pertinents en particulier concernant l’avenir du tabac. Toutefois, il condamne le chapitre qui porte sur le vapotage.

 

Vives critiques du Pr Bertrand Dautzenberg à l’encontre du rapport de l’OMS

En effet, dans ce document de 210 pages publié le 27 juillet dernier, la vape est présentée comme une pratique nuisible et dangereuse. Il est important de souligner que ce rapport fait référence à Bloomberg Philanthropies, une association ouvertement anti-vape. D’ailleurs au fil des pages, de nombreuses informations erronées sont colportées. Ainsi, la vape serait une porte d’entrée vers le tabagisme, les vapoteurs prennent des risques pour leur santé et puis appuyer ses propos, l’OMS revient sur l’épisode tragique de l’ELAVI liée à l’utilisation de produits de contrefaçon.

Le Pr Bertrand Dautzenberg n’hésite pas à s’exprimer devant les médias pour défendre son point de vue. En octobre 2019 sur France 5, il avait défendu déjà l’usage de la vape avec des arguments de poids.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d'e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.

Copy link
Powered by Social Snap