La vape en Europe pourrait succomber sous l’effet de taxes excessives

 La vape en Europe pourrait succomber sous l’effet de taxes excessives

L’Union européenne va bientôt légiférer pour adopter une nouvelle politique sur la fiscalisation portant sur le tabac mais également sur les produits de vapotage. Leur objectif est de diminuer le tabagisme en Europe. Malheureusement, ces nouvelles règles risquent certes de remplir les caisses des différents États membres, mais au détriment de la santé de l’ensemble des Européens. En effet, une taxe sur le vapotage est également en préparation. Tout d’abord, la législation fiscale sur le tabac va être modifiée. Ainsi, le droit d’accise (impôt indirect perçu sur la consommation) va être revu à la hausse pour passer de 1,80 € à 3,60 € par paquet de 20 cigarettes. Cette mesure va avoir un effet très important sur le prix d’un paquet de cigarettes dans le pays de l’Est comme par exemple en Bulgarie où un paquet de Marlboro coûte actuellement 2,83 €. En Autriche et au Luxembourg où le prix d’un paquet de cigarettes est faible par rapport au revenu des habitants, le prix du tabac va s’envoler.

Certes, l’augmentation du prix du tabac va peut-être inciter un certain nombre de fumeurs à limiter leur consommation de cigarettes, mais le problème est que l’alternative la plus saine au tabac va également voir ses produits augmenter en raison de l’application de nouvelles taxes sur le vapotage.

 

La vape en Europe malmenée par les taxes à venir

 

Ainsi, le droit d’accise sur les produits de vapotage à forte teneur en nicotine va subir une augmentation de 40% et de 20% pour les moins concentrés, sans compter les droits de douane des e-cigarettes qui vont bondir de 55%. De plus, la commission européenne a exigé une interdiction des produits du tabac chauffés aromatisés pour réduire la prévalence des produits de vape parmi la jeune population.

Le secrétaire général de l’Association européenne du tabac à fumer, Peter van der Mark, s’est prononcé contre la taxe sur le vapotage. Selon lui, l’augmentation du prix de la vape va favoriser le marché noir. La hausse de la taxe sur le vapotage et le tabac devrait rapporter 9,3 milliards d’euros pour les États membres de l’Union Européenne, mais combien va-t-elle perdre d’argent à moyen terme avec l’augmentation du nombre de cancers et maladies cardiovasculaires ?

Victoria

Victoria est une amatrice passionnée de vape depuis les premiers mods mécaniques. Elle apporte à BlogVape son expertise juridique sur la vape en France et ailleurs.

Copy link
Powered by Social Snap