Qu’est-ce qu’une e-cigarette : jargon et définition

    Une e-cigarette ? Vous en avez sans doute entendu parler mais faisons ici un petit résumé !

    Elle a plein de noms différents : on l’appelle e-cig, vapoteuse, e-cigarette, vaporisateur personnel ou, plus classiquement, cigarette électronique. C’est un appareil électronique qui va reproduire les sensations des produits du tabac tout en préservant ses utilisateurs de la toxicité des cigarettes. Pour les e-cigs, pas besoin de briquet, elles fonctionnent sur batterie. Elle peut avoir différentes formes : elle peut ressembler à une cigarette classique, elle peut être cylindrique ou carrée, discrète ou au contraire très imposante. Tout dépendra de ce que l’utilisateur souhaite en faire. Plus il voudra des fonctionnalités, de la puissance et une utilisation fréquente, plus il y a des chances que le produit soit gros !

    Éléments composant une e-cigarette

    • la batterie qui va alimenter en énergie la e-cig. Ce sont généralement des batteries lithium-ion que l’on trouve dans les cigarettes électroniques.
    • la base, qui relie la batterie à l’atomiseur.
    • l’atomiseur : on y trouve la résistance. C’est un consommable constitué d’un cylindre en acier contenant un fil résistif chauffant.
    • le réservoir qui est un compartiment étanche pour le e-liquide. Sa taille et sa contenance varient selon les modèles.
    • l’embout qui sera en contact avec votre bouche.

    La cigarette électronique fonctionne assez simplement : le vapoteur va aspirer par l’embout, il va inhaler de la vapeur puis l’expirer par le nez ou la bouche. Cette vapeur se crée par vaporisation : la batterie va envoyer un courant parcourant la résistance de l’atomiseur. La résistance va faire chauffer le liquide qui va se transformer en vapeur, le tout en quelques petites secondes. Le liquide qui est vaporisé et qu’on appelle souvent e-liquide ou jus, va contenir le goût et la nicotine.

    La cigarette électronique reproduit de manière plutôt fidèle les sensations d’une cigarette classique : vapeur au lieu de fumée, présence de nicotine et gorge qui gratte chère au fumeur tout en évitant la formation de goudron et autres éléments cancérigènes.