Voyager avec sa cigarette électronique : règles et conseils

Voyager avec sa cigarette électronique en avion

L’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) ne permet pas le transport en soute des cigarettes électroniques. Et en particulier des batteries et accus. Par contre, les vapoteuses sont autorisées dans un bagage cabine.

Les flacons de e-liquides peuvent être transportés en soute ou dans des bagages cabine. Les conditions à respecter : ils ne doivent pas dépasser 100ml, et doivent être placés dans des petites pochettes transparentes. Cela permettra un contrôle rapide et efficace par les agents de sécurité.

Quant à l’utilisation des cigarettes électroniques, elle est dans la plupart des cas interdite à bord des vols. En effet, la vapeur d’eau émise par ces dispositifs est susceptible de déclencher les détecteurs de fumée. La recharge est elle aussi interdite.

Attention, dernier petit conseil ! La pressurisation et la dépressurisation de la cabine peut générer des fuites sur les flacons de e-liquides, même neufs. N’hésitez pas à vider vos clearomiseurs avant votre vol. Vous pourrez alors transporter vos e-liquides dans des contenants fermés hermétiquement (boite ou sac plastique par exemple).

Voyager avec sa cigarette électronique en train, en bus ou en métro

Contrairement à l’avion, il n’y a pas de contraintes pour le transport de votre matériel. Nous vous conseillons néanmoins d’éteindre votre vapoteuse et de faire attention à l’état de vos accus. S’ils sont endommagés et qu’ils entrent en contact avec des pièces, des clés, ou tout autre élément métallique, cela pourrait provoquer un dégazage intempestif.

Par contre, en France, il est interdit de vapoter à bord des trains, des bus fermés ou des métros.

Dans des bus ouverts, et sauf interdiction explicite, vous pourrez vapoter. En ce qui concerne les abribus, quais de métro ou gares, prêtez attention à la signalétique pour vérifier si un règlement local interdit le vapotage.

Voyager avec sa e-cigarette

Sachez de manière générale que le code de Santé publique français est très clair : nous en avions parlé en avril dernier, le vapotage sera interdit en France dans les moyens de transport collectif fermés à compter du 1er octobre 2017 selon un décret sur les modalités d’utilisation de la e-cigarette dans les lieux publics publié le 25 avril dernier.

Jean-Pascal

Jean-Pascal est le scientifique de l’équipe BlogVape. Ancien journaliste médical, il a trouvé dans la vape un moyen d’arrêter de fumer qu’il souhaite désormais transmettre.