Vaper à l’étranger : règles et conseils

Les vacances arrivent et si vous partez à l’étranger, vous vous demandez peut-être dans quelles mesures vous allez pouvoir vaper par-delà nos frontières. Mais avant d’aller plus loin, voici un rappel de quelques conseils pour le voyage. Comme nous vous l’avons expliqué dans un précédent article, si vous prenez l’avion, ou avez sur votre trajet un changement de pression rapide (montée de col par exemple), l’air va se dilater et pousser votre liquide à l’extérieur de votre atomiseur. L’idéal est donc de voyager simplement avec du matériel vide. Les bouteilles de liquide peuvent quant à elles parfaitement supporter ce changement de pression.

Une fois sur place, les choses se corsent. Beaucoup de gouvernements regardent la vape de travers. La législation entourant l’utilisation des cigarettes électroniques est différente dans le monde entier, et les vapoteurs qui envisagent de voyager doivent prendre conscience de ces règlements afin de ne pas tomber dans l’illégalité.

Voici quelques exemples :

États-Unis

Vaper à l'étranger - aux Etats-Unis - Règles e-cigaretteBien que la vape soit complètement légale aux États-Unis, la FDA (Food & Drugs Administration) supervise très strictement les produits de la vape et chaque État a ses propres règles et règlements sur la cigarette électronique. La plupart l’interdisent dans tous les espaces publics intérieurs tels que les restaurants et les bars, d’autres l’interdisent dans tous les lieux publics. Assurez-vous de consulter les lois relatives à l’état que vous visitez avant de voyager.

Norvège

Vaper à l'étranger - en Norvège - Règles e-cigaretteVous êtes plutôt vacances fraîches ? La Norvège a des lois sur la vape très inhabituelles. Les produits contenant de la nicotine ne peuvent être vendus en raison de lois locales qui ont été conçues pour aider à réduire le nombre de fumeurs dans le pays. Pour compliquer davantage la situation, les Norvégiens sont autorisés à importer des produits contenant de la nicotine de l’étranger mais ils doivent prouver, par le biais d’une note médicale, qu’ils en ont besoin pour cesser de fumer. Pour les voyageurs, difficile d’amener ses propres liquides contenant de la nicotine car cette note médicale peut être exigée.

Thaïlande

Vaper à l'étranger - en Thaïlande - Règles e-cigaretteBien que la vape soit illégale en Thaïlande, vous ne risquez pas grand-chose dans la pratique. Les lois interdisant la vape ne sont pas strictement appliquées. Toutefois, la décision de vaper là-bas se fait à vos risques et périls, car elle est techniquement interdite par la loi.

Australie

Vaper à l'étranger - en Australie - Règles e-cigaretteL’Australie est une destination populaire, mais la vente de liquide nicotiné est interdite. Heureusement, l’importation de votre propre e-liquide à base de nicotine est parfaitement légale. Dès lors, vous pouvez amener tout ce dont vous avez besoin avec vous. Moralité : soyez prévoyant.

Amérique centrale et Amérique du sud

Vaper à l'étranger - en Amérique latine - Règles e-cigaretteVaper est complètement interdit au Mexique, en Uruguay et en Argentine. Aucun produit, y compris les liquides, ne peut y être vendu légalement. En ce qui concerne les douanes, il y a des témoignages mitigés des voyageurs. Certains passent sans problème, d’autres voient leur matériel confisqué.

La vape est également interdite depuis 2014 au Brésil. Des amendes de 10 Reals peuvent être facturés pour chaque produit que la police confisque.

Moyen-Orient

Vaper à l'étranger - au Moyen-Orient - Règles e-cigaretteLes lois anti-vape sont particulièrement sévères au Bruneï, et toute personne prise en flagrant délit de vape dans une zone non-fumeur fait face à une amende allant jusqu’à 500 $ tandis que l’importation ou la vente peuvent faire grimper les amendes jusqu’à 10 000 $. Qatar, Émirats arabes unis et Jordanie ont complètement interdit les cigarettes électroniques. Tandis qu’Oman permet encore son utilisation même si la vente est interdite.

Ces quelques exemples montrent toute la diversité de la législation sur la vape dans le monde. Renseignez-vous toujours avant de partir et surtout bonnes vacances ! 

Jean-Pascal

Jean-Pascal est le scientifique de l’équipe BlogVape. Ancien journaliste médical, il a trouvé dans la vape un moyen d’arrêter de fumer qu’il souhaite désormais transmettre.