Vers une entente entre géants du tabac et organismes anti-tabac ?

FDA - Lutte contre les géants du tabacLa Food and Drug Administration (FDA) mène une lutte acharnée, depuis quelques années, contre l’industrie du tabac. Celle-ci serait en cause dans plus de 480000 décès par an. Il n’est donc pas étonnant qu’en juillet dernier l’agence ait annoncé une mesure de réduction du taux de nicotine dans les cigarettes aux Etats-Unis.

Selon l’agence, la nicotine serait le responsable de l’accroissement de la consommation de cigarettes aux Etats-Unis. La réduction de la teneur de cette substance addictive dans le tabac permettrait ainsi de diminuer la dépendance au tabac. La FDA espère ainsi voir considérablement diminuer le nombre de cigarettes fumées par jour. Mais également le nombre de nouveaux fumeurs, en particulier chez les adolescents.

Les Géants du tabac s'engagent dans la lutte anti-tabacL’annonce de Big Tobacco qui a suivi de peu celle de la FDA, proposant d’investir un milliard de dollars dans la lutte anti-tabac, a donc surpris les Etats-Unis. Les géants du tabac seraient-ils sur le point d’abandonner un marché si lucratif ?

Nombreux sont ceux à en douter, à l’image de Tiddey et son équipe, dont les travaux de recherche publiés dans le New England Journal of Medicine en 2015, ont démontré l’absence de relation de cause à effet entre la diminution de nicotine et celle de la consommation de tabac. Ces chercheurs supposent que les cigarettes contiendraient d’autres substances addictives que les géants du tabac pourraient utiliser pour contrer la réduction de nicotine et maintenir leur chiffre d’affaire.

Les géants du tabac, à la recherche d’une image positive de leur industrie

Les organismes de lutte anti-tabac regrettent donc l’image positive, mais supposée erronée, que veulent ainsi se donner les compagnies de tabac. Celles-ci proposent, en effet, des alternatives à la cigarettes traditionnelles. On peut penser au produit du tabac IQOS de Philip Morris. Ces dispositifs qui chauffent le tabac plutôt que le brûler sont d’ailleurs tout autant addictifs que la cigarette. En effet, ils contiennent également de la nicotine. Et leur impact sur la santé n’a pas été mesuré. Pour certains chercheurs, ils ne sont ainsi pas sans danger pour la santé des utilisateurs.

L’entente cordiale entre géants du tabac et organismes de lutte anti-tabac ne semble donc pas acquise. Et la naissance d’une génération sans tabac aux Etats-Unis n’est pas pour demain.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d’e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.