Un homme décède après avoir bu du e-liquide

nicotine

C’est un cas rare et dramatique que vient de révéler le Journal Hollandais de Médecine (Nederlands Tijdschrift voor Geneeskunde). Un homme souffrant de problèmes mentaux est décédé après avoir bu volontairement plusieurs e-liquides contenant de la nicotine.

Les faits ont été rapportés par les médecins de l’hôpital où cet homme bipolaire a trouvé la mort. Il s’agit a priori d’un suicide. Après avoir avalé le contenu de plusieurs recharges pour cigarettes électroniques, l’homme a fait un malaise cardiaque. Hospitalisé dans une unité de soins intensifs aux Pays-Bas, son sang contenait alors 3 mg de nicotine par litre. Or, le sang d’un fumeur contient en général entre 0,01 et 0,05 mg par litre.

Malgré les efforts du personnel soignant, l’homme est finalement mort au bout de huit jours, victime d’une encéphalopathie post anoxique. Celle-ci a résulté des dommages neurologiques irréversibles causés par la privation d’oxygène au cerveau durant son arrêt cardiaque.

Boire du e-liquide du commerce comporte des risques limités

Si les causes de ce décès peuvent être de nature à inquiéter les amateurs de vape, il ne faut pas en faire une généralité pour autant. En effet, ce cas est on ne peut plus particulier et ne correspond en rien à un accident.

D’après le professeur Bernd Mayer de l’Université de Graz en Autriche, une dose mortelle de nicotine correspond environ à 500 mg pour un adulte. La personne décédée en aurait ingurgité au minimum 450 mg pour mettre fin à ses jours. Or, les solutions vendues dans le commerce dépassent rarement 50-60 mg (Nicotine Salt). Il faudrait donc en avaler une grande quantité pour que les risques encourus soient mortels.

On notera qu’une autre personne a tenté la même chose précédemment en ingérant 1 500 mg de nicotine. Elle a survécu, ce qui tend à montrer que la dose létale est différente chez chacun.

nicotineIl apparaît très improbable qu’un adulte meurt en avalant le contenu d’une seule recharge pour cigarettes électroniques, quelle que soit sa concentration en nicotine. Par ailleurs, ingérer une telle solution par accident provoquera à coup sûr un vomissement, sans risque pour la santé.

N’oubliez pas de conserver vos e-liquides hors de portée des enfants et des animaux.

Garant du contenu du site, de la qualité des informations proposées et de la neutralité de ton. Nous nous engageons à vous offrir des articles non sponsorisés, sans liens commerciaux et sans approche mercantile. Notre objectif : fournir aux vapoteurs et aux curieux du monde de la vape des articles clairs, argumentés au ton pédagogique.