Vaper : un acte désormais illégal à Singapour

À Singapour, la vente de cigarettes électroniques est interdite. Néanmoins, l’usage de la vape se répand. Face à cette constatation, les pouvoirs publics ont pris une décision radicale : criminaliser le vapotage.

Singapour

Les autorités scientifiques souhaitent interdire purement et simplement la cigarette électronique. En effet, les fumeurs de Singapour se détournent de plus en plus du tabac grâce à l’e-cigarette.

Sa vente étant prohibée dans le pays, Internet devient désormais le lieu privilégié pour en acheter en toute impunité. Sur la période s’écoulant entre avril 2014 et mars 2017, plus de 15 000 tentatives de vente sur le web ont été répertoriées par le Health Science Authority, alors qu’il n’y en avait que 9 000 entre 2011 et 2014. Ces chiffres sont éloquents car ils démontrent une augmentation des infractions de 70 %.

 

Une popularité grandissante de la vape malgré des sanctions toujours plus sévères

vaping_singapore_arrestedLes contrevenants qui se feront surprendre en train d’acheter, utiliser ou détenir des produits imitant le tabac se verront infliger une amende de $2000, ce qui équivaut à 1250€. Ceux qui tenteraient de commercialiser ou même de donner des cigarettes électroniques s’exposent à une amende maximale de $10 000, assortie d’une peine de prison de six mois, peu importe qu’il s’agisse ou non de la première infraction.

La réglementation va encore se durcir puisqu’il est également prévu de relever l’âge minimum pour fumer des cigarettes combustibles à 21 ans, au lieu de 18 ans. Malgré tout, les vapoteurs de Singapour sont de plus en plus nombreux et c’est ce qui explique l’augmentation des trafics des produits de vapotage.

Les raisons ? Les jeunes ont conscience que vapoter est plus sain que fumer du tabac. Par ailleurs, pouvoir se procurer des cigarettes électroniques sur la toile ne fait qu’accroître leur attractivité. Ce qui n’empêche pas aux amateurs de la vape d’en acheter aussi en Malaisie. Les Singapouriens connaissent les méfaits de la cigarette combustible sur la santé. C’est également pour réduire leur consommation tabagique que les fumeurs goûtent de plus en plus à l’e-cigarette. Et tant pis si le simple fait de vaper est désormais une infraction.

Victoria

Victoria est une amatrice passionnée de vape depuis les premiers mods mécaniques. Elle apporte à BlogVape son expertise juridique sur la vape en France et ailleurs.