À Atlanta, des scientifiques démontrent le potentiel de la vape

Lors d’un congrès à Atlanta, un chercheur du Tennessee a révélé les conclusions d’une étude épidémiologique d’envergure. L’usage de la cigarette électronique permet d’augmenter considérablement les chances d’arrêter le tabac.

Atlanta vape

Durant la réunion organisée par l’APHA (American Public Health Association), Ransom Wyse, responsable de la santé au ministère du Tennessee a dévoilé les résultats de son enquête. Cette recherche a nécessité un panel de 6167 sondés dont 1178 fumeurs. L’analyse des données montre qu’environ un quart des addicts au tabac vapent. De plus, les consommateurs qui fument et qui vapent ont 3,5 fois plus de chances d’arrêter de fumer. Enfin, la pratique du vapotage incite à se sevrer. En effet, les tentatives d’arrêt du tabac se montent à 83% pour les vapo-fumeurs contre 60% pour les personnes consommant exclusivement du tabac.

Le résultat de cette enquête souligne le rôle essentiel de la vape dans l’arrêt de la cigarette. Ransom Wyse a fini son discours en réclamant que cette information soit diffusée largement auprès du grand public.

 

La France adopte une position contraire

aphaAlors que l’assemblée de l’APHA délibérait sur l’effet positif de la e-cigarette, une étude publiée dans le Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire (BEH) en France arrivait à des conclusions totalement différentes.

En effet, les auteurs indiquaient que la vape n’empêchait pas d’arrêter complètement l’usage du tabac. Elle servait seulement à limiter le nombre de cigarettes consommées. Toutefois, le sondage effectué en France n’avait à aucun moment pris en compte les vapoteurs anciens fumeurs. Seuls 1 805 fumeurs exclusifs de tabac et 252 de vapo-fumeurs avaient été consultés pour établir les conclusions de cette enquête. Il est impossible d’après cette étude de définir l’impact de la consommation de la e-cigarette sur le sevrage du tabac.

Les divergences observées entre les résultats aux USA et en France soulignent l’importance d’utiliser un échantillon représentatif pour arriver à des conclusions correctes.

Jean-Pascal

Jean-Pascal est le scientifique de l’équipe BlogVape. Ancien journaliste médical, il a trouvé dans la vape un moyen d’arrêter de fumer qu’il souhaite désormais transmettre.