Vape en France : un marché de 500 millions d’euros d’ici 2020

Une analyse de l’institut d’études économiques Xerfi a fait le point sur la situation de la cigarette électronique en France. Ses estimations laissent entendre que le marché de la vape pourrait connaître une forte expansion au cours de prochaines années, pour atteindre un chiffre d’affaires global de 500 millions d’euros à l’horizon 2020.

france marché

Le marché français de la cigarette électronique compte 1,2 million d’utilisateurs quotidiens, qui se cantonnent uniquement à la vape pour la plupart d’entre eux. Le marché progresse à hauteur de 5 à 10 % par an et pèse aujourd’hui environ 350 millions d’euros.

Après avoir connu une baisse en 2015, le marché de la vape s’est bien relancé. Saturé par de trop nombreuses boutiques, celui-ci est à présent mieux structuré. Il a notamment un réseau de distribution plus fiable à même de fidéliser les clients. Les experts de l’institut Xerfi le jugent ainsi « beaucoup plus cohérent » et « bien orienté ». Ce nouveau marché s’appuie par exemple sur plusieurs grands réseaux de distribution et l’apparition de marques de distributeurs.

vaping

Les évolutions attendues pour le marché de la vape

Les estimations faites dans l’étude tendent à démontrer que le marché de la vape entre dans une phase de croissance. Le passage du paquet de tabac à 10 euros d’ici 2020 pourrait notamment inciter de nombreux fumeurs à se tourner vers la vape.

Plusieurs inconnues demeurent cependant, comme l’absence de consensus scientifique sur la nocivité de la vape. Par ailleurs, le gouvernement n’a toujours pas pris de position ferme sur le sujet, une décision qui pourrait influer sur le développement du marché.

Le scénario du Xerfi, en se basant sur le passage du paquet de cigarettes à 10 euros, prévoit un marché de la vape atteignant 500 millions d’euros en 2020. Il s’agirait d’une hausse majeure par rapport à la situation observée aujourd’hui. Une hausse qui apparaît réaliste avec la conjoncture actuelle.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d’e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.