Le eliquide au CBD, un succès stupéfiant

Après l’e-cigarette classique, c’est au tour du « joint électronique » de faire fureur auprès des fumeurs. Il faut dire que les Français sont près de 1,4 million à consommer régulièrement du cannabis. En conséquence, les e-liquides à base de CBD rencontrent un succès fulgurant.

CBD

Cette molécule issue de la recherche médicale sur les cannabinoïdes est simplement ajoutée au liquide de la cigarette électronique. Le CBD présenterait des vertus relaxantes et combattrait l’anxiété. Pour les vapoteurs les plus stressés, il s’agirait d’un remède efficace pour retrouver bien-être et sérénité. D’ailleurs, cette substance légale non-psychoactive est biologiquement neutre. Ainsi, elle est actuellement au centre de nombreuses études scientifiques dans le but d’apaiser les patients atteints de cancer, souffrant de schizophrénie ou encore d’épilepsie.

Hautement concentrés en cannabidiol, les e-liquides au CBD deviennent une aide précieuse pour se désintoxiquer du cannabis ou autres drogues.

 

Un risque de populariser le CBD auprès d’un public vulnérable

cbdLes personnes qui ont goûté au joint électronique témoignent, les angoisses s’effacent et la bonne humeur est au rendez-vous. Certains parlent même qu’il s’agirait d’un véritable antistress, capable d’agir contre les insomnies. En quelques clics, les sites de grande distribution ainsi que de vapotage affichent des rayons remplis de e-liquides au CBD. Le choix est vaste et les saveurs toutes plus alléchantes les unes que les autres : citron-cannabis, orange-clémentine-cannabis, mangue-ananas-cannabis, … Face à un tel succès, les bureaux de tabac cèdent eux aussi à la tendance du e-liquide au CBD.

Néanmoins, ces produits ne font pas l’unanimité et quelques vendeurs déplorent le phénomène, qui salit l’image de la cigarette électronique. Les plus jeunes pourraient être tenté par l’e-joint, qui n’est pas totalement inoffensif. Malgré l’ampleur du petit frère du THC, il faut bien garder à l’esprit que ses effets thérapeutiques ne sont pas encore prouvés. Dans ce contexte, il est préférable de consommer le joint électronique avec modération, voire pas du tout. Et n’oubliez pas : si vous pouvez vaper en conduisant, il ne faut jamais vaper du CBD sur la route à cause de ses effets supposés sur l’endormissement.

Jean-Pascal

Jean-Pascal est le scientifique de l’équipe BlogVape. Ancien journaliste médical, il a trouvé dans la vape un moyen d’arrêter de fumer qu’il souhaite désormais transmettre.