USA : une étude sur l’addiction des jeunes enfin révélée

jeunes

Aux USA, une étude rassemblant 47 000 participants a montré que les jeunes utilisent de plus en plus la vape au détriment du tabac.

NIDA jeunesEn 2017, l’Institut national américain de lutte contre l’abus des drogues (NIDA) a diligenté une enquête portant sur les diverses addictions des étudiants et collégiens. Les premières conclusions s’avèrent plutôt positives. Chez les jeunes interrogés, le tabac est délaissé au profit de la vape. De plus, seulement 33% des vapoteurs ont déclaré inhaler de la vapeur contenant de la nicotine. Un peu plus de 4% des écoliers du secondaire ont indiqué fumer quotidiennement des cigarettes. Ce pourcentage est en baisse de plus de 24% par rapport à l’année 1997.

Les résultats de ce sondage montrent également que 6 % des élèves de 12ème année consommaient régulièrement de la marijuana, un chiffre stable par rapport à 2015. L’usage des opiacés a, quant à lui, légèrement diminué. Ce fléchissement de la consommation d’antidouleurs peut s’expliquer par une vigilance accrue des professionnels de la santé. Les ordonnances pour ce type de médicaments sont moins prescrites. En effet, 36% des étudiants dans le secondaire déclarent se procurer facilement des opiacés en 2017 contre 54% en 2010.

 

Des controverses concernant la décision de la FDA

Au vu des résultats de cette enquête, Erika Sward, vice-présidente adjointe de l’American Lung Association, condamne l’attitude de la Food and Drug Administration (FDA). En juillet dernier la FDA a décidé de retarder de 5 ans l’examen sur les produits de la vape. Pour Sward, ce sursis offre aux fabricants de liquides un délai considérable pour fidéliser les jeunes clients à des arômes adaptés à leur goût.

Le Dr Wilson Compton, directeur adjoint du NIDA, rappelle que la vape présente des taux de substances cancérigènes très inférieurs aux cigarettes classiques. Aussi, les cigarettes électronique peuvent être des substituts utiles pour aider les adultes à arrêter le tabac. Découvrez 5 raisons de passer à la vape.

Jean-Pascal

Jean-Pascal est le scientifique de l’équipe BlogVape. Ancien journaliste médical, il a trouvé dans la vape un moyen d’arrêter de fumer qu’il souhaite désormais transmettre.