USA : un vape shop offre $2 000 pour retrouver le voleur qui l’a braqué

Avec l’arrivée de l’e-cigarette et de milliers de boutiques dédiées à la vape, un nouveau genre de braquage est apparu depuis quelques années. Les cas se multiplient et amènent à une réflexion sur les moyens de prévention à mettre en œuvre.

braquage Beau Maxon, gérant de la boutique Park City Vapor Company
Beau Maxon, gérant de la boutique Park City Vapor Company

En plus de l’argent, les consommables utilisés par les cigarettes électroniques, notamment les e-liquides, représentent un marché lucratif pour les malfrats qui peuvent aisément trouver des acheteurs. Les mineurs sont leur principale cible. En effet, ces derniers n’ont pas légalement accès aux produits de vape.

Pour preuve, la boutique Hidden Vapes s’est notamment vue dérober $30 000 de marchandises et de liquidité.

Un exemple similaire s’est déroulé à Fresno. La boutique Satyr Vapor s’est faite braquée pas moins de trois fois en l’espace de six semaines. Ces braquages poussent donc à réfléchir sur des moyens de protection contre ce nouveau fléau.

 

Des moyens de prévention en développement

Force est de constater que la vigilance ne suffit plus devant l’ampleur du phénomène. C’est le constat fait par David VanBuren, gérant d’une boutique à Anderson, dont l’alarme a fait fuir les braqueurs. Cet ancien fumeur regrette le danger qui règne autour du vapotage, une alternative au tabac qui lui a permis de se sevrer après 30 ans de tabagisme. Il encourage ses confrères à s’équiper pour éviter ce genre de mésaventure.

braquage park cityL’un d’eux, Beau Maxon, gérant de la boutique Park City Vapor Company, s’est récemment vu dérober pour $10 000 de marchandises. S’il n’avait pas investi dans une alarme, la surveillance vidéo du comté a toutefois pu filmer la scène de braquage. Maxon entend donc utiliser cette preuve vidéo pour permettre aux autorités d’appréhender le malfrat. Il offre d’ailleurs une récompense de 2 000 dollars à quiconque fournira des informations utiles à son arrestation.

 

Comme tout nouveau marché, le vapotage est désormais en ligne de mire des délinquants. Il représente en effet une source de bénéfices pour le marché parallèle.

Jean-Pascal

Jean-Pascal est le scientifique de l’équipe BlogVape. Ancien journaliste médical, il a trouvé dans la vape un moyen d’arrêter de fumer qu’il souhaite désormais transmettre.