Taïwan : le gouvernement envisage d’interdire la vape

La législation entourant la vape est déjà sévère dans plusieurs pays d’Asie comme Singapour. C’est maintenant Taïwan qui pourrait prendre des mesures drastiques à ce sujet. Plus qu’une réglementation stricte, il s’agirait d’une interdiction totale de la cigarette électronique dans le pays. La Taiwan Vape Association se mobilise pour entamer des négociations avec le gouvernement.

taïwan

Taïwan est connu pour prôner une politique dure envers la cigarette et les produits contenant de la nicotine. La loi sur la prévention des risques liés au tabac pourrait subir prochainement un amendement visant à l’étendre. Celle-ci toucherait alors l’ensemble des produits de vape, avec ou sans nicotine.

Le Yuan exécutif, la branche exécutive du gouvernement taïwanais, songe à interdire totalement la cigarette électronique. La vente et l’utilisation de produits de vaping ne seraient alors plus possibles à Taïwan. L’argument du gouvernement ? La vape pourrait conduire à la cigarette, et donc à la dépendance au tabac.

 

La fin de la vape à Taïwan ?

A ce jour, aucune étude n’a prouvé une telle affirmation. Le gouvernement s’appuie sur une enquête réalisée à la demande du ministère de la Santé et du Bien-être. Si les instances taïwanaises voient dans la vape une passerelle vers le tabagisme, la loi sera modifiée. Ce changement entraînera la fin du commerce de la cigarette électronique à Taïwan.

Lee Chun Hao, le président de la Taïwan Vape Association, craint que la loi soit entérinée très prochainement. L’amendement interdirait tous les appareils électroniques libérant de la vapeur, dont l’e-cigarette. Ce serait la fin des magasins spécialisés dans le pays, une trentaine à ce jour. Tous devraient partir pour d’autres pays comme la Chine, le Japon, le Vietnam, l’Indonésie ou la Malaisie.

Pour l’heure, l’amendement demandé par le Yuan exécutif a été transmis au Yuan législatif. Rendue dans les prochaines semaines, sa décision déterminera l’avenir de la cigarette électronique à Taïwan. Une interdiction complète de la vape réduirait la présence de l’e-cigarette en Asie.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d’e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.