Une nouvelle réglementation encadrant la vape en Tunisie ?

 Une nouvelle réglementation encadrant la vape en Tunisie ?

ACEAFEn Tunisie, le commerce de la cigarette électronique est encore restreint. L’Association de la Cigarette Electronique pour Arrêter de Fumer espère une évolution notable de la situation. Actuellement, la Régie Nationale du Tabac et des Allumettes exerce un monopole sur la vente des produits de vape. Afin de faire changer les choses, une rencontre a eu lieu entre les dirigeants de l’ACEAF et de la RNTA.

Le mardi 16 janvier 2018, une rencontre a été organisée à l’initiative du président de l’ACEAF, Khaled Haddad. Il a pu s’entretenir avec Sami Ben Jannet, le directeur général de la RNTA. Le secteur de la vape tunisien rencontre certaines difficultés que les deux dirigeants cherchent à résoudre.

Pour cela, plusieurs propositions ont été remises par l’Association de la Cigarette Electronique pour Arrêter de Fumer. Le directeur de la RNTA a quant à lui fait part de sa volonté de trouver un compromis. Bien qu’hypothétique encore, un accord permettrait de redynamiser un marché moribond.



Vers la fin du monopole de la RNTA ?

Le principal problème concerne aujourd’hui le cadre très restrictif laissé à la vente des cigarettes électroniques en Tunisie. Tous les produits de vape commercialisés sont en effet soumis au monopole de la RNTA. Cette situation a entraîné l’apparition de nombreux réseaux de vente illégaux, provoquant un important manque à gagner.

Afin de changer cette situation, l’ACEAF attend que la RNTA accepte de nouvelles conditions pour la commercialisation d’e-cigarette. Son principal argument réside dans l’efficacité des cigarettes électroniques comme substitut nicotinique. De ce fait, elles doivent être plus faciles à trouver pour les fumeurs.

La RNTA est ouverte aux discussions sur ce sujet épineux. Sami Ben Jannet a demandé à l’ACEAF la remise d’un rapport complet sur l’état du marché de la vape. De nouvelles réunions sont sans doute à prévoir avant qu’un accord ne soit trouvé. Il permettrait aux vapoteurs tunisiens d’avoir un meilleur accès aux produits de leur choix.

Victoria

Victoria est une amatrice passionnée de vape depuis les premiers mods mécaniques. Elle apporte à BlogVape son expertise juridique sur la vape en France et ailleurs.

Copy link
Powered by Social Snap