Le tabac chauffé détrône la vape au Japon

La vape connaît un engouement en occident pour l’alternative au tabac qu’elle représente. Cependant, elle ne semble toutefois pas faire l’unanimité à l’échelle mondiale. En effet, malgré la multiplication des études scientifiques sur ses effets bénéfiques pour la santé, son utilisation reste interdite dans certains pays. C’est notamment le cas du Japon qui interdit la vente et l’usage de toute cigarette électronique contenant de la nicotine.

japon vape

Pour autant, le Japon n’en oublie pas les autres alternatives à la cigarette traditionnelle, les dispositifs de tabac chauffé étant actuellement en plein essor. L’un d’eux, l’IQOS de Philip Morris International occupe d’ailleurs la première place face à ses principaux concurrents, la Ploom et la Glo.

Si jusqu’en 2015, la cigarette électronique était préférée aux dispositifs de tabac chauffé au Japon, il aura fallu une émission de talk-show pour inverser la tendance. Le 28 avril 2016, l’émission « Ame Talk » proposait un sujet consacré à l’IQOS d’une heure. Celle-ci vantait le fonctionnement et les avantages de ce dispositif de tabac chauffé. Dès lors, les moteurs de recherche ont enregistré une recrudescence des recherches dédiées à ce dispositif, supplantant depuis les recherches portant sur la cigarette électronique.

 

L’IQOS, dispositif tabagique privilégié des japonais

iqosDes scientifiques ont étudié entre 2015 et 2017, l’intérêt des nippons pour les alternatives à la vape. Ils ont notamment étudié les recherches menées sur Internet. Si en 2015, les japonais semblaient plus intéressés par l’e-cigarette que par les dispositifs de tabac chauffé, tout laisse à croire que l’émission les a influencés.

En effet, en 2017, la tendance s’est totalement inversée. Désormais, il existe une prévalence plus importante des recherches sur l’IQOS que sur les autres modèles de tabac chauffé. La vape est également en-dessous en termes de recherches. De plus, près de 18,8 % des fumeurs souhaitant se sevrer comptaient se tourner vers l’IQOS.

Face au fléau du tabac, ces nouvelles alternatives à la cigarette, qu’il s’agisse d’e-cigarette ou de tabac chauffé, sont prometteuses. Et pourtant, l’entourage des utilisateurs de tabac chauffé rapportent une gêne de ces dispositifs. Si l’IQOS s’est offert une parfaite publicité à la télévision, n’oublions pas que ce dispositif diffère de la vape. Le recul manque encore sur cette nouvelle alternative. Surtout suite aux résultats des études récentes.