Le bras de fer entre Philip Morris et le gouvernement français

Depuis quelques années, les autorités françaises ont décidé de lutter contre le tabagisme. L’arme choisie : augmenter le prix du paquet de cigarettes pour inciter les fumeurs au sevrage. Ainsi, dès le 1er mars prochain, les paquets vendus actuellement 7,30 euros devraient voir leur prix grimper à 8,30 euros en raison d’un accroissement des taxes. Suite à cette mesure gouvernementale, la firme Philip Morris a rapidement contre-attaqué.

Philip Morris

Le cigarettier américain a annoncé une réduction de sa marge pour proposer ses produits autour de 8 euros en France. La politique économique de la firme américaine va à l’encontre de la volonté du gouvernement français de réduire la consommation de cigarettes dans le pays. Et cette décision aura des répercussions lourdes sur les bénéfices du géant du tabac, leader du marché. .

philip morrisToutefois, la manœuvre commerciale de Philips Morris a soulevé le mécontentement d’autres fabricants de cigarettes. En effet, le paquet de Marlboro va se retrouver sensiblement au même tarif que les marques d’entrée de gamme comme Camel ou Gauloise. La compagnie japonaise (Japan Tobacco International) et la société française de tabac (Seita) ont pris la décision de répercuter la hausse des taxes sur le prix de leurs produits, un choix stratégique susceptible de leur faire perdre des parts de marché.

 

La contrebande, enjeu n°1 ?

Le secteur du tabac vit depuis quelques années un vrai bouleversement. Les hausses successives du prix du tabac en France ont encouragé le développement du trafic illégal de cigarettes. En maintenant des prix stables, Philip Morris essaye de limiter l’impact des taxes sur le comportement des fumeurs.

Pour lutter efficacement contre le tabac, le CNCT a souligné l’importance de mieux contrôler la vente des cigarettes sur le territoire français. Le CNCT préconise une surveillance accrue des produits du tabac. En effet, l’achat de paquets a lieu de plus en plus fréquemment en dehors des réseaux officiels. Les grands lobbies du tabac ne sont pas étrangers à cette situation. Les fabricants n’hésitent pas à inonder les pays frontaliers de cigarettes à bas prix, des paquets achetés par des Français.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d’e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.