La vape perçue comme une bénédiction par les islandais

La vape connaît un véritable succès à l’échelle internationale, les études scientifiques confirmant ses bienfaits pour notre santé. Ce dispositif apparaît comme le plus efficace dans le sevrage tabagique, et ce n’est pas les islandais qui diront le contraire.

islandais

Les professionnels de santé islandais se félicitent de l’arrivée de l’e-cigarette, à l’origine d’une diminution considérable du taux de tabagisme. Alors que l’île comptait 14 % de fumeurs en 2014 parmi ses 330 000 habitants, en 2017 ils n’étaient plus que 9 % à fumer.

Ces statistiques, calculées par la Direction de la santé islandaise, sont plus qu’encourageantes. Selon le médecin Guðmundur Karl Snæbjörnsson, « le tabagisme est tombé comme une pierre« , considérant d’ailleurs ce phénomène comme « miraculeux ». Aucun état n’avait, jusqu’alors, enregistré une baisse aussi importante de son taux de tabagisme.

 

Le vapotage, loin d’être encouragé à l’international

Malgré ces résultats positifs en Islande, en grande partie liés au vapotage, cette pratique est loin de convaincre tous les pays. Par exemple, l’Australie reste réticente à l’égard de la cigarette électronique et restreint son accès aux utilisateurs.

Le Cancer Council Australia, un groupe de cancérologues, considère son utilisation comme néfaste, notamment celle d’e-liquides à la nicotine. La nicotine liquide est, en effet, classé comme un poison par la Therapeutic Goods Administration. Les cancérologues australiens conseillent donc leurs compatriotes de rester à l’écart de la vape.

Devant la politique restrictive menée en Australie face au vapotage, la baisse du taux de tabagisme y plafonne actuellement. Les alternatives électroniques au tabac sont difficilement accessibles, et leur utilisation restreinte dans certains pays dont la France. À l’inverse, la cigarette traditionnelle, elle, reste en libre accès et l’augmentation du prix du paquet ne semble, pour l’heure, pas porter ses fruits.

Il faudra donc attendre encore quelques années avant que le modèle islandais à l’égard de la vape fasse l’unanimité.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d’e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.