En Nouvelle-Zélande, la lutte contre le tabagisme passe par la vape

Les produits de vape contenant de la nicotine ne peuvent pas être importés ou vendus en Nouvelle-Zélande. En fin d’année dernière, le gouvernement a annoncé que de nouveaux règlements seraient bientôt appliqués pour les cigarettes électroniques. Pourtant, rien n’a encore changé et les vapoteurs mécontents s’impatientent.

nouvelle-zélandeLa députée de Nouvelle-Zélande Nicky Wagner se dit favorable à un changement de loi autorisant les e-liquides nicotinés. L’importation et la vente de ces produits permettraient leur utilisation en tant que substitut nicotinique pour les fumeurs. Une telle mesure pourrait avoir des effets très positifs dans la lutte contre le tabagisme.

En effet, les services de lutte contre le tabac – financés par le gouvernement – vont perdre des adeptes si rien ne change. Il apparaît essentiel que ceux-ci aident les personnes souhaitant essayer la vape pour arrêter de fumer. Or, la législation actuelle ne permet pas à ce type de mesure de santé publique d’être mise en place.

nouvelle-zélande

Une réglementation plus favorable à l’e-cigarette ?

Une étude récemment publiée va dans le sens d’une modification de la loi actuelle. Des recherches ont été menées par plusieurs professeurs de la Massey University. Elles démontrent que l’interdiction des produits de vapotage incite les fumeurs à continuer la cigarette traditionnelle.

Ce faisant, les personnes souhaitant arrêter le tabac n’ont pas accès à des services véritablement efficaces. Ils se détournent alors des organismes gouvernementaux pour rejoindre des groupes de soutien improvisés. Ou une ambulance. Des vapoteurs les conseillent sur les produits légaux pouvant être utilisés dans ce but.

De plus, l’étude réalisée montre que l’absence d’e-liquides nicotinés sur le marché néo-zélandais est un manque certain. Les fumeurs ne peuvent pas sortir de leur dépendance en utilisant des produits moins toxiques pour la santé. Une nouvelle législation favorable à l’e-cigarette serait un premier pas pour abandonner la nicotine définitivement.

Jean-Pascal

Jean-Pascal est le scientifique de l’équipe BlogVape. Ancien journaliste médical, il a trouvé dans la vape un moyen d’arrêter de fumer qu’il souhaite désormais transmettre.