David Khayat, célèbre cancérologue français, plébiscite la vape

Le professeur Khayat, chef de service en oncologie de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière a émis un doute sur l’efficacité actuelle de la politique de lutte contre le tabac. Au micro de l’émission « La matinale » diffusée sur Radio Classique, cet éminent médecin s’est prononcé en faveur de la e-cigarette et du tabac à chauffer.

khayat
Credit : LAMACHERE AURELIE/BALTEL/SIPA/1204191518

Selon lui, les hausses successives du prix du paquet de cigarettes n’ont aucune incidence sur les habitudes de consommation des Français. La stratégie privilégiant le tout répressif favorise au contraire le trafic de cigarettes. Tant que les pays frontaliers de la France n’adopteront pas des tarifs similaires aux buralistes de l’hexagone, il est illusoire de penser réduire l’impact du tabac sur le cancer.

D’après Khayat, actuellement, les fumeurs ont tout intérêt à aller s’approvisionner à l’étranger. Ainsi, en toute légalité, ils peuvent revenir avec deux cartouches à des prix parfois divisés par deux. Dans certains cas, la revente permet même d’engendrer d’importants bénéfices.

 

Un revirement publique d’opinion en faveur des produits de vape

Il y a quelques années, le docteur Khayat ne cachait pas son scepticisme concernant les bienfaits de la vape. À l’antenne de Radio Classique, il est revenu sur ses précédentes déclarations. Cet ancien défenseur du « 0 tabac » souligne maintenant le rôle essentiel que peuvent jouer les substituts électroniques de la cigarette.

Il souligne avec justesse que dans le passé, le fumeur avait un choix très restreint « fumer ou arrêter de fumer ». Aujourd’hui, les conclusions de différentes études indépendantes indiquent que les e-cigarettes et les produits du tabac chauffé type IQOS permettent de continuer à fumer en réduisant considérablement les risques de développer un cancer.

L’ancien médecin de Johnny Hallyday souhaite que les autorités sanitaires françaises prennent conscience de l’importance des dispositifs électroniques de tabac. Ces produits offrent une alternative plus saine aux fumeurs. Selon le professeur Khayat, cette nouvelle technologie doit faire partie intégrante de l’arsenal pour lutter efficacement contre le cancer.

Jean-Pascal

Jean-Pascal est le scientifique de l’équipe BlogVape. Ancien journaliste médical, il a trouvé dans la vape un moyen d’arrêter de fumer qu’il souhaite désormais transmettre.