Illinois : il faut désormais 21 ans pour fumer ou vaper

Les natifs de l’Illinois avaient, jusqu’alors, accès au tabac dès l’âge de 18 ans. Il leur faudra désormais attendre 3 ans supplémentaires pour pouvoir acheter des cigarettes ou l’une de leurs alternatives.

C’est en tout cas en faveur de cette mesure qu’a récemment voté le sénat de cet état américain. Cette mesure d’élévation de l’âge de légalisation du tabac et de ses dérivés, s’inscrit dans la lutte acharnée menée contre le tabac. Les dispositifs de vapotage ne sont d’ailleurs pas exclus de cette mesure, considérés comme une porte d’entrée vers le tabagisme.

Les arguments sanitaires sont donc mis en avant dans ce novuveau projet de loi. La juge et sénatrice Julie Morrisson, elle-même touchée par le fléau du tabac, qui a affaibli son père, revendique la préservation de la santé. Soutenue par le sénateur Emil Jones III, regrettant d’être lui-même devenu fumeur, cette mesure éloignerait les plus jeunes du tabagisme.

 

Des adolescents capables de prendre leurs décisions

illinois mccarterComme toute mesure, celle-ci fait face à de nombreux opposants. Ces derniers, dont le sénateur Kyle McCarter, estiment que les jeunes sont capables de prendre leur propre décision. Alors qu’à 18 ans, chacun peut décider de s’engager dans l’armée ou voter, la décision de fumer ou non appartiendrait aux jeunes adultes.

Si la ville de Chicago a d’ores et déjà adopté cette mesure en 2016, celle-ci devrait prochainement couvrir l’ensemble de l’état de l’Illinois. Enfreindre cette loi aurait d’ailleurs des conséquences pour les détaillants de tabac et produits dérivés. Ils s’exposeraient alors à une forte amende.

McCarter regrette que cette mesure contraigne les entreprises liées au marché du tabac. Si cette mesure vise à décourager les jeunes à fumer, elle risque également d’impacter les commerçants en diminuant leur chiffre d’affaires ajoute-t-il.